Cap vers les Elections, un troisième dialogue va anéantir le Rassemblement !

Article publié le 10 Mai 2017

Felix Tshisekedi

Les opposants factices et la Société Civile de pacotille se sont suffisamment servis autour de la table du pouvoir politique au nom des Dialogues, que l’heure est venue pour le Rassemblement de mettre le cap vers les élections. Chercher d’avantage des conciliabules ne fera qu’alimenter et donner la légitimité à la Kabilie. Ces pourparlers ont démontré leurs limites.



Ces dialogues ont produit l’effet tant redouté par certains analystes principalement de congovirtuel, de porter au pouvoir des incompétents et personnalités incapables de se faire élire qui n’auront aucun compte à rendre à la population et voient à ces dialogues, un moyen facile d’exercer la Res Publica au prix du clientélisme et copinage.



Après deux dialogues, la vraie opposition n’a pas pu obtenir ce qu’elle aurait voulu ; à savoir le partage des institutions clés pour l’organisation des élections. Ce but n’ayant pas été atteint, le Rassemblement doit désormais mettre le cas vers les élections prévues au mois de décembre 2017.



Une synergie doit être mise en place afin de se préparer aux échéances électorales à venir. Le Rassemblement affaibli certes, mais doit se dire heureux d’avoir été débarrassés de ses membres pourris et haineux.



Chercher un troisième dialogue leur sera suicidaire, car par sa composition hétéroclite et opportuniste sans idéal, les mêmes causes produiront les mêmes effets.



Le Rassemblement doit apprêter ses armes, stratégies et astuces pour les élections à venir, afin d’éradiquer ce poison latent leur inoculé par l’ex majorité présidentielle.









Mudjikolela

Aidez congovirtuel à couvrir ses activités pour ces trois ans à venir