Par Nancy

Cette démarche scientifique porte sur la communication de la communauté internationale dans la lutte contre l’émergence de nouvelles puissances nucléaires. Elle prend en compte le cas spécifique de l’Iran durant les deux dernières années soit de 2008 à 2010.

La dégradation de la situation sécuritaire dans le monde vers la fin du XIXème siècle, a introduit la question de la lutte contre la course à l’armement des Etats. Toutefois les premiers accords signés entre les puissances politiques et militaires de l’époque, avaient eu tendance à viser les pays faibles alors que les véritables pôles d’évolution technologique militaire continuaient à renforcer leurs Arsenaux.

Ce qui explique le fait qu’il a fallu aux Etats Unis d’Amérique de larguer des bombes à charges nucléaires élevées sur les villes Japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki en 1945 pour que la deuxième guerre mondiale puisse prendre fin. Dans ces conditions, on va assister à une forme de résolution de conflit dictée par la loi du plus fort. Les vaincus seront obligés de payer les tribus de la guerre alors que les vainqueurs vont profiter de l’occasion pour se placer en positions prépondérantes sur le plan mondiale.

Télécharger l'extrait