Par Kasongo N'sele

En effet, les infractions que commettent les enfants ne sont pas différentes de celles que commettent les adultes. Elles exigent les mêmes conditions tant à leur existence qu’à leur poursuite. Cependant, pourquoi doit-on distinguer l’enfant de l’adulte? Si l’ancien droit pénal se fondait sur les seuls buts de punition, expiation et dissuasion , et qui ne permettait pas de distinguer la justice pénale pour adultes de celle pour mineurs car la seule formule de la culpabilité et l’imputabilité suffisait pour répondre de ses actes ; l’évolution des connaissances en sciences humaines et sociales, notamment les travaux de brillants savants GAROFALO, FERRI et LOMBROSO ont démontré les influences néfastes de l’industrialisation et de l’urbanisation sur l’individu ; et partant, ont permis de modifier les objectifs assignés au droit pénal qui visera désormais non plus seulement à sanctionner (l’expiation, la punition et la dissuasion), mais aussi à reformer le délinquant.

Télécharger l'extrait