Tshisekedi : vers l’érection d’un mausolée à Limete

Article publié le 22 Février 2017

limete

Suite aux tergiversations des autorités de choisir entre les quatre sites proposés par l’Udps pour l’inhumation de son leader, la famille politique et biologique décident finalement de faire venir des architectes belges pour bâtir un sépulcre dans la commune qui symbolise le combat du sphinx, et où il reposera pour l’éternité.



Face aux tergiversations de Kinshasa d’enterrer le père de la démocratie dans l’un des quatre sites proposés par l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) et sa famille biologique, on s’achemine petit à petit vers l’érection d’un mausolée dans la commune de Limete, principalement au siège du parti, où reposera en paix Etienne Tshisekedi Wa Lumumba.



Limete deviendra alors, d’ici peu, une commune historique pour avoir hébergé Tshisekedi depuis le début de sa lutte pour la démocratie jusqu’à sa mort. D’ailleurs, des ingénieurs belges se sont rendus hier mardi 21 février 2017 à la permanence de cette formation politique pour mener des études de faisabilité de manière à construire un édifice à la hauteur de l’illustre disparu.



Le peuple encourage la famille politique du Grand Maître Tshisekedi pour l’option prise, plutôt que se faire marcher par les autorités du pays qui prétendent reconnaître la grandeur de ce Grand Esprit en s’impliquant dans l’organisation des obsèques, alors qu’en réalité, il y a une dose de sabotage dans leurs faits et gestes.



Pour preuve, aujourd’hui, 21 jours après sa disparition tragique, sa dépouille n’a toujours pas regagné Kinshasa pour des hommages. Ce, parce que les autorités ne veulent en aucun cas que l’opposant soit inhumé à la place Pont Cabu, soit au Palais du peuple, soit devant le Palais de justice ou alors à la 7ème Rue Limete.



Autre chose, c’est le tapage médiatique fait autour de titres de voyage que le gouvernement avait pris la décision d’accorder à certains membres de la famille biologique et politique de Ya Tshitshi. « Nous avons pris toutes les dispositions pour que la dépouille du président de l’Udps arrive ce vendredi, et le gouvernement a affrété un avion pour ce faire », a soutenu le porte-parole du gouvernement. Véritable humiliation pour le peuple congolais éprouvé. Heureusement que l’offre a été catégoriquement rejetée, les préalables sécuritaires organisationnels n’ayant pas été respectés.



Finalement, l’Udps et la famille du sphinx décident de prendre les choses en main. Etienne Tshisekedi sera pleuré à Limete, et enterré au même endroit. Les obsèques seront complètement prises en charge par l’Udps, le Rassemblement, la famille biologique et le peuple congolais.



Ainsi, la permanence de l’Udps, quartier général (QG) des combattants, deviendra un site touristique et un lieu de recueillement pour tout celui qui voudra saluer la mémoire de ce « Combattant en chef » qui a fait face, sans arme, à trois dictatures d’affilée, depuis le maréchal Mobutu jusqu’à Joseph Kabila en passant par M’zée Laurent-Désiré Kabila.

Dès que les travaux de construction de ce mausolée prendront fin, la communauté tant nationale qu’internationale sera finalement fixée sur le programme des obsèques, depuis le rapatriement du corps jusqu’à son inhumation.





Lefils Matady

Aidez congovirtuel à couvrir ses activités pour ces trois ans à venir