Par Polarick Tusamba

Après la première guerre mondiale du 1914 à 1918, quelques hommes d’affaires belges cherchaient à placer des capitaux au Congo belge. Ils apprennent que le gouvernement général serait intéressé par l’introduction d’une boisson alcoolisée accessible aux indigènes pour combattre les ravages des alcools distillés et fermentés dans les conditions douteuses on connait les méfaits sur l’organisme humain..

L’option est prise, on se décidé pour une brasserie et avec l’appui de la banque de Bruxelles, la brasserie de Léopold Ville au capital social de 40.000.000 FB voit le jour le 23 octobre 1923.

En 1925, Léopoldville avait 27.000 habitants dont 15.000 non africains, en d’autres termes 150.000 clients possibles en tout et pour tout, car la bière n’était pas pasteurisée, il était donc exclu de la vendre hors de la ville.

Le premier directeur fut Monsieur Dumoulin, la brasserie avait un effectif de 30 nationaux, 2 belges, 1 français, 1 suisse et 1 russe..

Télécharger l'extrait