Bonjour, nous sommes le 03/10/2022 et il est 07 h 58.

La République Démocratique du Congo, possède une grande variété des climats et des paysages. Généralement, toute la République bouge sous la température moyenne annuelle, généralement, élevée. Les influences de l’océan Atlantique, celles des alizés de l’océan Indien, celles de la zone équatoriale et celles des régions montagneuses de l’est - principaux éléments du climat congolais - font bouger le paysage et le climat du pays.

Sa réputation du pays est celle d'avoir un climat chaud et humide sur la plus grande étendue de son territoire et une pluviosité abondante, lequel se trouve en zone équatoriale et tropicale humide. En effet, le pays s'étend de façon inégale à cheval sur l'Équateur à peu près jusque 5° de latitude nord et 13° de latitude sud.

Au niveau de l’Équateur, le thermomètre ne descend qu’exceptionnellement en dessous de 20 °C. Sur le pourtour, au contraire, les nuits sont plus froides. Dans le nord-est, l’est et le sud-est, régions de plateaux et de montagnes, l’altitude modifie considérablement les conditions climatiques. La température est en moyenne de 25 °C autour de la cuvette, de 26 °C sur la côte, de 18 à 20 °C à l’altitude de 1 500 mètres, de 16 à 17 °C à 2 000, de 11 °C à 3 000 mètres et de 6 °C à 4 000 mètres.

La RDC comprend, en principe de deux saisons, c'est-à-dire sèche et pluie. La répartition des saisons ne se répartit pas de la même façon dans tout le territoire et n'est ni égale en termes de durée. Dans la partie nord du pays, les saisons de pluies durent du mois d’avril à la fin du mois de juin et du mois de septembre à la fin du mois d’octobre. Les saisons sèches durent de début novembre à fin mars (grande saison sèche) et de début juillet à fin août (petite saison sèche). Au sud de l’Équateur, le rythme des saisons est exactement inversé. Dans les régions montagneuses de l’est, les deux saisons sèches ne durent qu’un mois, en janvier et en juillet. Dans le sud et le sud-est du Katanga, la saison des pluies commence à la mi-octobre et se prolonge jusqu'à la mi-mai. Dans le Nord-Katanga et le Sud-Kasaï, les pluies commencent début octobre pour cesser fin avril, mais une petite saison sèche s’intercale au mois de janvier.

En effet, ce grand pays au cœur de l'Afrique comprend trois climats: le climat équatorial, le climat tropical et le climat de montagne.

A Kinshasa, le climat est chaud et pluvieux d’octobre à mai, agréable de juin à septembre. D’une manière générale au Congo, il fait chaud à très chaud toute l’année. Les températures maximales sont de 30-35 degrés en période de pluies (avec des pointes à 40 degrés) et descendent rarement sous les 20 degrés en saison sèche.

Ces températures sont toutefois influencées par l’altitude et le taux d’humidité qui est plus ou moins élevé selon les régions. Ainsi, la cuvette centrale enregistre les températures les plus chaudes, tandis que sur les rebords formés par les hauts plateaux et les montagnes de l’Est, l’altitude limite nettement ces températures.

Le degré d’humidité varie et est généralement plus élevé la nuit que le jour au cours d’une même journée. Il est plus élevé en saison des pluies et en zone de forêt que dans les savanes, ainsi que davantage dans les régions de basse altitude par rapport aux plateaux.

Les sols de la RDC sont principalement de types équatoriaux, tropicaux et azonaux, constituant d’immenses étendues de terres arables non cultivées, avec des conditions climatiques très favorables. Les climats et la végétation déterminent quatre zones distinctes : une zone de type équatorial dans la cuvette centrale avec des températures et une pluviométrie élevées (entre 23 et 26° et 1 765 mm de précipitations à Kisangani, plus de 2 000 mm dans la basse vallée de la Tshuapa) et une forêt dense ; deux zones de type tropical favorable à la savane arborée de part et d’autre des quatrièmes parallèles nord et sud (entre 22 et 27° et 1 415 mm à Kinshasa) ; une zone en altitude, moins chaude et moins arrosée, vers l’est et le sud-est (entre 16 et 22° et 1 200 mm à Lubumbashi).