Le Congo brade ses richesses naturelles

En République démocratique du Congo, l’avènement au pouvoir de Félix Tshisekedi, début 2019, n’a pas mis fin à la vente au rabais des mines qui pourraient assurer la prospérité du pays. Joseph Kabila, président de 2001 à 2018, a été maintes fois dénoncé pour avoir laissé mettre à l’encan des ressources naturelles en République démocratique du Congo (RDC). En témoignait l’attribution, en 2018, à deux sociétés sud-africaines, de blocs pétroliers, empiétant sur le Parc national de la Salonga. Sanctuaire des singes bonobos, il figure au patrimoine mondial de l’Humanité de l’Unesco. Le Canada, la…

Read More

Un militaire angolais tué par des soldats congolais au Kasaï

TSHIKAPA, RD CONGO —  Un militaire angolais a été tué « accidentellement » dimanche par des militaires congolais après un incident dans la région frontalière du Kasaï, dans le sud de la République démocratique du Congo, ont indiqué des sources officielles congolaises. « Un militaire angolais a ouvert le feu et blessé un agent congolais de l’Agence nationale des renseignements (ANR). Nos hommes ont riposté et atteint un militaire angolais qui est malheureusement mort », a déclaré à l’AFP Deller Kawino, ministre de l’Intérieur de la province du Kasaï. Selon M. Kawino, avant l’incident,…

Read More

RDC: CENI, AMBONGO ET BOKUNDOA ÉCRIVENT À FATSHI

bokondoa et Ambongo

 Le Présidium de la Plateforme des confessions religieuses demande au Chef de l’Etat de « convoquer les composantes afin de  » désigner les personnalités qui répondent aux critères légaux ». La polémique née de l’entérinement, par l’Assemblée nationale, de Ronsard Malonda comme probable futur président de la CENI ne faiblit pas. Dans une correspondance datée du 3 juillet, adressée au président Félix Tshisekedi, le cardinal Fridolin Ambongo, président du présidium de la plate-forme des confessions religieuses demande au Magistrat suprême, garant du bon fonctionnement des institutions, de rejeter  » la proposition controversée…

Read More

Propos dénigrants à l’égard de Pierre Kompany: trois Belges résidant au Congo expulsés par les autorités locales

pierre kompany

Les Affaires étrangères n’ont pas souhaité commenter cette décision, expliquant qu’il s’agit là « d’une affaire privée ». Trois Belges résidant au Congo ont été expulsés par les autorités locales vers la Belgique, selon des informations confirmées par les Affaires étrangères. Ils sont arrivés la semaine dernière, selon le porte-parole de la diplomatie belge, Arnaud Gaspard. Ils avaient été interpellés en juin dernier en RDC, suspectés d’avoir tenu des propos dénigrants à l’égard du bourgmestre de Ganshoren Pierre Kompany, d’origine congolaise. « Il ont été expulsés sur décision administrative des autorités congolaises. Nos…

Read More