Rwanda : Paul Rusesabagina a été victime d’une disparition forcée

Paul Rusesabagina

Les violations des droits de cet opposant soulèvent des craintes quant à la possibilité d’un procès équitable. (Nairobi, le 10 septembre 2020) – L’arrestation par le gouvernement rwandais de Paul Rusesabagina, personnalité connue pour ses critiques du Front patriotique rwandais (FPR), le parti au pouvoir, a constitué une disparition forcée et une grave violation du droit international. Le Rwanda devrait immédiatement accorder à cet opposant l’accès à un avocat de son choix, des échanges confidentiels, ainsi que la possibilité d’être en contact régulier avec sa famille. Les autorités devraient lui permettre d’exercer…

Read More

RDC: Des Gardiens de la paix de l’UDPS dans l’armée?

Felix Tshisekedi

Les grandes manœuvres de Tshisekedi irritent les généraux.Ne disposant d’aucune assise chez les officiers congolais, le président Félix Tshisekedi tente d’imposer sa marque sur l’état-major. Non sans heurts. Depuis sa nomination, le 17 juillet, à la tête de la « Maison militaire » de la présidence congolaise, le général Franck Ntumba multiplie les initiatives pour assurer à la présidence les fidélités qui lui manquent au sein de l’armée. A l’inverse de son prédécesseur et allié politique Joseph Kabila, Félix Tshisekedi et son mouvement Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS)…

Read More

RDC: Félix Tshisekedi s’estime mal payé de son engagement par l’administration Trump

Félix tshisekedi AIPAC

Premier président africain à soutenir le plan de paix américano-israélien, Félix Tshisekedi a des doutes. Alors que le gendre de Donald Trump, Jared Kushner, s’active pour rallier les soutiens arabes et africains à son plan de paix pour Israël, le président congolais Félix Tshisekedi, seul chef d’Etat africain à s’être publiquement déclaré favorable à l’initiative, traîne des pieds. Six mois après avoir spectaculairement annoncé l’ouverture d’une ambassade en Israël et d’un bureau à Jérusalem, le président congolais Félix Tshisekedi n’a toujours pas nommé d’ambassadeur. Un retard qui a valeur de…

Read More

RDC : en Ituri, les violences continuent, 58 morts dans deux nouveaux massacres

Ituri

Cinquante-huit personnes ont été tuées dans deux massacres cette semaine dans la province d’Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), où une délégation de haut niveau est attendue vendredi sur les questions sécuritaires. Au total, 23 personnes ont été tuées mardi puis 35 jeudi, en territoire d’Irumu dans le sud de cette province, a indiqué le ministre provincial de l’Intérieur, Adjio Gidi. Le ministre a accusé le groupe armé d’origine ougandaise des Forces démocratiques alliées (ADF) d’être à l’origine de ces deux massacres qui ont provoqué…

Read More