Le héros d’Hôtel Rwanda admet avoir formé un groupe rebelle

paul rusesabagina6

Le héros du film Hôtel Rwanda, Paul Rusesabagina, qui a sauvé pendant le génocide plus de 1.200 personnes, a admis vendredi lors d’une audience au tribunal avoir participé à la création d’un groupe rebelle, mais il a nié avoir été impliqué dans leurs crimes. « Nous avons formé le FLN comme un bras armé, pas comme un groupe terroriste comme le dit le procureur. Je ne nie pas que le FLN a commis des crimes, mais mon rôle était la diplomatie », a affirmé Paul Rusesabagina. « L’accord que nous avons signé pour…

Read More

UN DÉPUTÉ ARGENTIN EMBRASSE LE SEIN DE SA FEMME PENDANT UNE VISIOCONFÉRENCE

juan ameri

Un député argentin a été suspendu ce jeudi après avoir embrassé le sein de sa compagne en direct lors d’une session parlementaire en visio-conférence. La bévue est apparue sur l’écran géant du Parlement, où sont retransmises les sessions qui se déroulent avec une partie des députés présents physiquement et une partie à distance. Sur le tableau de vignettes montrant les députés lors des prises de parole, le député Juan Emilio Ameri a été repéré en pleine séance… de roucoulade. Les images de la télévision argentine le montrent enlacer sa compagne avant…

Read More

RDC : LES FARDC chassent la milice-NIANGA du NDC/R du « Général » Guidon de l’axe Masisi-Walikale qu’il contrôle depuis 2008 !

général guidon

Mercredi 23 septembre dernier, les braves éléments des FARDC, l’armée loyaliste ont lancé l’assaut sur les places fortes de la milice-Nianga du NDC/R « Nduma defense of Congo/ Rénové » du chef de guerre « Général » autoproclamé Guidon Shamiray, sur l’axe Masisi-Walikale, long de 280 Km qu’il contrôlait totalement depuis 2008 et où la circulation était strictement interdite. Le chef de guerre autoproclamé «Général d’Armée» Guidon Shamiray n’est pas n’importe qui. Sa milice NDC/R est une véritable armée avec des unités structurées et disciplinées dotées d’un armement lourd, de…

Read More

RDC: un responsable de la MIBA condamné dans l’affaire du vol de diamants

Il y a bien eu vol de diamant à la MIBA, la Societé minière de Bakwanga, qui exploite les diamants des Kasai pour le compte de l’État, actionnaire à 80 % de cette société. C’est ce qu’a reconnu la justice dans le procès dit du « Fancy Green ». Le responsable du centre de triage de la MIBA, seul accusé, Jean-Pierre Tshibangu Tshibangu, a été condamné à deux ans de prison pour avoir volé ce diamant vert, et à rembourser son prix, quelques dizaines de milliers de dollars, à l’entreprise minière. La société…

Read More