LES MINES DU HAUT-KATANGA EN CONFINEMENT TOTAL : CORONAVIRUS MENACE LA CHAINE D’APPROVISIONNEMENT MONDIALE EN COBALT

carrière_rdc

Le gouverneur du Haut-Katanga a annoncé la mesure après que les services sanitaires ont détecté deux cas de Coronavirus parmi les passagers d’un vol de Congo Airways.

Cette mesure de confinement total dans cette province hautement stratégique touche directement les mines du cobalt qui approvisionnent l’industrie automobile électrique mondiale.

En effet, la RDC produit 60% de la réserve mondial du cobalt, composante principale des batteries électriques dont la Chine est le plus grand pays importateur. Avec l’apparition de cette pandémie, la chine a réduit considérablement ses importations du cobalt en RDC. La propagation mondiale du virus qui touche même l’épicentre de la production mondiale du cobalt menace à son tour l’approvisionnement mondiale en cobalt.

Volkswagen a annoncé la suspension de sa production des EV (véhicules électriques) dans toutes ses  usines en Europe y compris celle de Zwickau en Allemagne. Nissan et autres fabricants  d’automobile ont provisoirement fermé leurs usines pour éviter la propagation du virus.

Le confinement total de la province du Haut-Katanga et ses mines due à la propagation de la pandémie va bouleverser les exportations avec un impact considérable sur le prix.

Vers une alternative au cobalt congolais due au confinement des mines?

Plusieurs fabricants d’automobiles électriques étudient l’idée  de trouver une composante qui pourra remplacer le cobalt dans les batteries électriques ou carrément réduire la dépendance des batteries électriques au cobalt.

General Motors a révélé sa nouvelle batterie  chimique avec une quantité très réduite en cobalt (low-cobalt EV battery). Tesla, le géant automobile américain  travaille sur l’idée d’une batterie électrique sans cobalt (cobalt free battery). L’objectif est de réduire la dépendance de l’industrie de batteries électriques au cobalt congolais  jugé “trop controversé”.

Le confinement des mines du Haut -Katanga va remettre encore sur table “l’idée d’une alternative au cobalt “ qui pour autant n’est pas pour un future proche. “Quand pense à la voiture électrique, on pense au cobalt et quand on pense au cobalt, on pense directement au Congo”

Serge Egola Angbakodolo

Related posts

Leave a Comment