Congo: Ndoki, le boucher de Nouabalé condamné à trente ans de prison

Un braconnier originaire de la République démocratique du Congo a été condamné à trente ans de travaux forcés au Congo. L’homme de 35 ans était accusé d’avoir abattu des éléphants. Le trentenaire était surnommé « le boucher de Nouabalé Ndoki », du nom du parc national où il sévissait. Il a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs, tentative de meurtre, abattage d’espèces protégées et chasse avec armes de guerre. Une bonne nouvelle pour la lutte contre le braconnage « Cet arrêt est une grande première pour la lutte contre le braconnage et le trafic illicite des produits de…

Read More

RDC : Les troupes Zambiennes continuent à occuper la localité de Kapanga

frontière rdc-zambie

Les troupes zambiennes continuent d’occuper la localité congolaise de Kapanga, dans l’ex-Katanga, rapporte radiookapi.net. L’alerte émane du porte-parole du Gouvernement, le ministre provincial, Dieudonné Kamona. Prenant le contre-pied du Gouvernement central, le ministre de Tanganyika assure que les forces zambiennes, sont bel et bien sur le sol congolais, et qu’elles ne se sont pas retirées. Cette armée étrangère s’est déployé à Kapanga, à 14 km de Kalubamba, dans le territoire de Moba, martèle Dieudonné Kamoha lors de son adresse face à la presse le mardi 18 août. Elle a fait…

Read More

Burkina Faso: le grand imam de Djibo retrouvé assassiné

Au Burkina Faso, le corps sans vie du grand imam de Djibo a été retrouvé au matin de ce samedi 15 août. Souaibou Cissé avait été enlevé, mardi 11 août, sur l’axe Namsiguia-Djibo, un tronçon d’une trentaine de kilomètres. Il revenait d’un déplacement effectué à Ouagadougou. L’imam Souaibou Cissé, âgé de 73 ans, a été retrouvé assassiné, ce samedi 15 août au matin. L’information a été confirmée par ses proches. Le corps a été identifié à Tiléré, une localité située à 4 km de Djibo, sur l’axe même où le responsable religieux avait…

Read More

Guerre de leadership à la COMICO : Le Conseil d’Etat met fin à la controverse

Après le feuilleton de crise de leadership au sein de la Communauté islamique en République démocratique du Congo (COMICO), le Conseil d’Etat vient de rétablir l’ordre en mettant fin à la controverse. En effet, dans l’affaire inscrite sous ROR 130, mettant en cause la COMICO agréée par ordonnance n°0072-194 du 28 mars 1972, poursuite et diligence de son secrétaire général, M. Moussa Kalema contre la République démocratique du Congo, prise en la personne du vice-Premier ministre, ministre de la Justice et Garde des sceaux ; M. Cheick Ali Mwinyi et…

Read More

RDC: le calendrier scolaire officiel attendu ce lundi

Selon le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, c’est ce lundi 27 juillet 2020 qu’il va rendre public le calendrier scolaire officiel réaménagé. Par conséquent, celui en circulation dans les réseaux sociaux et même certains médias en ligne depuis le week-end dernier serait un faux. Ce serait, à l’en croire, une mouture préparée dans un laboratoire extérieur à ses services.             Il a invité, à ce sujet, parents d’élèves, enseignants, élèves et personnels administratifs de l’EPST à la patience. Ce membre du gouvernement a toutefois reconnu…

Read More

Atrocités perpétrées en RDC par Kabila, la CPI donne un avis favorable à l’ONG CANADIEN

Joseph Kabila

Le 17 juin 2020, le Partenariat canadien pour la justice internationale avait soumis une lettre au Bureau du Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) lui demandant d’enquêter sur l’ancien président Joseph Kabila et sur les hauts fonctionnaires de son gouvernement en lien avec des atrocités perpétrées en République démocratique du Congo (RDC). La CPI vient d’y repondre favorablement en y ajoutant à leurs collections d’informations en RDC. Le Chef de l’unité de l’information des informations de la CPI ajoute qu’une analyse sera effectué avant de les transmettre aux employés du Bureau de Procureur qui prendront des mesures appropriées. Ci-dessous l’intégralité de la réponse de la CPI à l’ONG Canadien.

Read More

Zimbabwe COVID-19 : plus de 100.000 personnes arrêtée par la police pour violation du confinement

Plus de 100.000 personnes ont été arrêtées au Zimbabwe pour infraction aux mesures de confinement en place depuis fin mars pour lutter contre la propagation du Covid-19, a annoncé la police. « La police est perturbée par le nombre de personnes qui sont arrêtées pour non-port du masque, déplacements non essentiels et rassemblements interdits« , a expliqué Paul Nyathi, porte-parole de la police. A ce jour, « 104.349 personnes ont été arrêtées pour violation des mesures nationales du confinement« , décrété fin mars et depuis assoupli, a-t-il ajouté dans un communiqué publié samedi soir.…

Read More

Rencontre entre Félix Tshisekedi et Denis Sassou-Nguesso à Brazzaville

Dès son arrivée mercredi, Félix Tshisekedi a eu une série d’entretiens avec son homologue congolais Denis Sassou-Nguesso. Ces entretiens devront se poursuivre ce jeudi avant le retour à Kinshasa du président de RDC. Félix Tshisekedi s’est déplacé seul, sans sa ministre des Affaires étrangères ni aucun autre membre du gouvernement. Et tous les entretiens de mercredi se sont tenus exclusivement en tête-à-tête avec son homologue Denis Sassou-Nguesso. Selon des sources diplomatiques, les deux chefs d’État ont parlé de la pandémie du coronavirus et évoqué notamment à ce propos la réouverture…

Read More

Le PCJI demande à la CPI d’enquêter sur les atrocités perpétrées en RDC par l’ancien président Kabila

Le 17 juin 2020, le Partenariat canadien pour la justice internationale a soumis une lettre au Bureau du Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) lui demandant d’enquêter sur l’ancien président Joseph Kabila et sur les hauts fonctionnaires de son gouvernement en lien avec des atrocités perpétrées en République démocratique du Congo (RDC). La lettre, également signée par 17 autres experts et organisations de la société civile, fait écho aux voix d‘organisations congolaises et internationales de défense des droits humains, qui ont appelé la CPI à agir. 

Read More

Une équipe d’experts de l’ONU à Yumbi dès la levée de l’état d’urgence

Une équipe d’experts de la police scientifique déléguée par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’homme (HCDH) effectuera une mission à Yumbi, dans la province de Maï-Ndombe, dès la levée de  l’état d’urgence sanitaire en RDC, a annoncé mercredi , Michelle Bachelet, la Haute-commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme lors d’un dialogue interactif sur la situation des droits humains au pays. Dans sa déclaration, la Haute-Commissaire, qui avait effectué une visite en RDC en début de cette année, a promis, dans sa déclaration,  que le HCDH…

Read More