Comment Facebook est utilisé pour traquer et tuer des « gangsters » au Kenya

Un escadron soupçonné d’être lié à la police kényane utilise Facebook pour identifier et tuer des jeunes accusés d’être membres de bandes de malfaiteurs, ont soutenu, lors d’un forum à Nairobi, des résidents d’un quartier pauvre et surpeuplé de la capitale kényane. « J’ai perdu deux maris en un an », a déclaré le mois dernier une jeune femme en larmes, lors d’un forum ouvert au public, dans le quartier de Kayole, sous l’égide du ministère public. D’autres ont pris la parole pour raconter des histoires similaires, sur la perte de leurs…

Read More