La compagnie Congo Airways, qui a interrompu ses vols nationaux lundi dernier, a informé le Premier ministre Sama Lukonde qu’elle a besoin d’au moins deux avions en location pour reprendre ses activités. Le directeur général de la compagnie, Marc Ekila Likombio, a présenté les besoins de la compagnie au Premier ministre lors d’une audience. Il espère qu’une solution sera rapidement trouvée pour permettre à la compagnie de reprendre ses activités en assurant la continuité de ses opérations et en améliorant les conditions de sécurité de l’exploitation.

La compagnie aérienne nationale Congo Airways a annoncé qu’elle suspendrait toutes ses activités à partir du 11 septembre, ce qui signifie que tous les avions de la compagnie seront cloués au sol. Cette décision a été prise pour améliorer l’efficacité des services de la compagnie. Malheureusement, cela a réduit considérablement les possibilités de transport aérien en RDC, où l’avion est le seul moyen de relier les grandes villes, ce qui affecte négativement de nombreux passagers et activités.

RGL