Olivier Schnakenberg_et_Lutundula

La prise de position l’ambassadeur d’Allemagne à Kinshasa, Olivier Schnakenberg, à travers un message twitter concernant son soutien aux peuples rwandophones de la RDC, a suscité un tollé de protestations du gouvernement de la République Démocratique du Congo par l’entremise du vice- premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Opala. Ce dernier a vite fait de convoquer le diplomate allemand pour le recadrer.

Au cours d’une audience accordée la semaine dernière à Olivier Schnakenberg, le chef de la diplomatie congolaise a rappelé à l’ordre le représentant de Berlin en RDC sur sa position ambiguë exprimée lors de sa rencontre avec l’ancien vice-président Azarias Ruberwa.

Selon les sources officielles relayées par la radiotélévision nationale (RTNC), le ministre Christophe Lutundula a rappelé à l’ambassadeur allemand que les partenaires de la RDC devraient faire preuve de retenue et de responsabilité dans leurs prises de position sur des questions délicates surtout celles liées à la guerre d’agression dont la RDC est victime dans sa partie Est où les terroristes du M23 soutenus par le Rwanda sèment la mort et la désolation.

Pour le chef de la diplomatie congolaise, en convoquant le diplomate allemand dans son cabinet de travail, l’idée est d’exhorter tous les partenaires de la RDC à œuvrer pour la résolution du problème sécuritaire dans l’Est de la RDC, au lieu de chercher à envenimer une situation déjà difficile.

CNTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *