Le TAS basé en Suisse décide de diviser par deux les sanctions de la FIFA contre le FC Chelsea d’Angleterre

En février, la FIFA a annoncé sa décision d’imposer des sanctions au Chelsea FC lui interdisant d’enregistrer de nouveaux joueurs, tant au niveau national qu’international, pour la période des deux prochaines fenêtres de transfert.

MOSCOU, 6 décembre. / TASS /. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a décidé de réduire de moitié les sanctions imposées par la FIFA, l’organe mondial du football, à l’égard du club de football anglais Chelsea, a annoncé vendredi un communiqué du tribunal basé en Suisse.

En février, la FIFA a annoncé sa décision d’imposer des sanctions au Chelsea FC interdisant au club de football anglais d’enregistrer de nouveaux joueurs, tant au niveau national qu’international, pour la période des deux prochaines fenêtres de transfert. La FIFA a également condamné le Chelsea FC à payer une amende de 600 000 francs suisses (plus de 600 000 $).

Selon le communiqué du TAS de vendredi, le tribunal de Lausanne a décidé que: « Le CFC [Chelsea Football Club] est interdit d’enregistrer de nouveaux joueurs, au niveau national ou international, pour une période d’inscription entière, que le club a déjà purgée au cours de 2019 période d’inscription d’été. « 

« CFC est condamné à payer une amende d’un montant de 300 000 francs suisses (trois cent mille francs suisses) à la FIFA », indique le communiqué. « L’avertissement de la FIFA et la réprimande sont confirmés. »

« Une procédure d’arbitrage du TAS a été ouverte en juin 2019, suite à la réception de l’appel du CFC, et menée par un arbitre unique (le professeur Massimo Coccia (Italie)) », poursuit le communiqué. « Le club n’a déposé aucune demande de mesures conservatoires mais a demandé qu’une décision définitive soit rendue avant la fin de 2019. Une audience s’est tenue au siège du TAS à Lausanne, en Suisse, le 20 novembre 2019. »

Le communiqué a ajouté qu’après l’audience, l’arbitre dans l’affaire « avait réduit la sanction à une seule interdiction de transfert (que le Chelsea FC avait déjà purgée pendant la période d’inscription d’été 2019), et avait réduit de moitié la sanction pécuniaire ».

La FIFA a déclaré en février que sa commission de discipline avait sanctionné le club anglais de Chelsea pour infraction au transfert international et à l’enregistrement de joueurs de moins de 18 ans.

Selon la déclaration de la FIFA, le club aurait enfreint la réglementation « dans le cas de vingt-neuf joueurs mineurs et aurait commis plusieurs autres infractions relatives aux conditions d’enregistrement des joueurs ». La déclaration ajoute que le Chelsea FC a également enfreint la réglementation « dans le cadre de deux accords conclus entre des mineurs et qui lui ont permis d’influencer d’autres clubs sur des questions liées aux transferts ».

Le Chelsea FC, qui appartient au milliardaire russe Roman Abramovich, est actuellement classé 4e avec 29 points dans cette saison de Premier League après avoir disputé 15 matches. Le club est également troisième avec huit points dans son groupe H du tournoi de l’UEFA Champions League.

TASS

Related posts

Leave a Comment