Des présumés rebelles ADF ont de nouveau signé une nouvelle attaque contre le village Monge situé près de la localité de Ndimo dans la chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu, province de l’Ituri.

La nouvelle est certifiée par le coordonnateur de l’ONGDH convention pour le respect de droits humains CRDH antenne d’Irumu monsieur Christophe Munyanderu qui déplore cette nouvelle incursion et avance le bilan provisoire de plus de 20 personnes exécutées, plusieurs maisons et motos incendiées au cours de cette attaque.

Notre source plaide pour l’intensification des opérations conjointes FARDC et UPDF dans ce territoire pour la neutralisation totale des ces rebelles qui écument cette partie du territoire.

Pour le moment un déplacement des habitants de cette région s’observe vers des endroits supposés sécurisés par les forces armées de la République démocratique du Congo.

KAKULE Sikwaya depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.