Bonjour, nous sommes le 23/08/2019 et il est 06 h 41.

CHAPITRE II : PRESENTATION DU CHAMP D’ETUDE :      

« LE GROUPE AFRILAND FIRST BANK »

 

Ce chapitre nous permet de décrire notre champ d’étude,

qui est le groupe Afriland First Bank, est subdivisé en trois sections

principales.

La première section nous donne un aperçu historique du

groupe Afriland First Bank, en précisant la philosophie d’action ainsi que sa

création.

La deuxième section va nous retracer la déontologie du

banquier et l’esprit First Bank et enfin la troisième section va présenter l’organisation fonctionnelle du groupe Afriland First Bank.

Section 1 : Aperçu historique[1]

C’est à la suite d’une grande crise économique survenue

au Cameroun, avec des répercussions néfastes sur le secteur financier (faillite de plusieurs banques) que l’initiative de créer une banque différente dans sa philosophie et dans son fonctionnement. 

Afriland First Bank, créée le 24 octobre 1987 par un groupe euro-africain

est conduite par le Dr. Paul Fokam KAMMOGNE.

 

 

A sa création, cette institution choisit d’exercer sous la

dénomination de la caisse commune d’Epargne et d’Investissement (CCEI).

La démarcation que les dirigeants de la CCEI ont voulu

instaurer avec les différentes coopératives de l’époque, pour la plupart impliqués dans l’escroquerie de la clientèle, aura été à l’origine du premier

changement de la dénomination. La CCEI, qui devient CCEI Bank le 21/03/1994.

C’est la première banque privée Africaine au Cameroun

ayant son siège social à Yaoundé. L’intégration des valeurs africaines dans la philosophie et le fonctionnement de la CCEI Bank ainsi que le souci de restaurer à l’Africain sa dignité sont confirmés par l’équipe dirigeante de l’institution par le choix en 2002, d’une dénomination à hauteur de ses ambitions : Afriland First Bank !

La société change de dénomination le 1er Janvier 2002

pour devenir Afriland First Bank afin d’adapter son appellation à ses ambitions d’extension en Afrique et aussi éliminer la confusion qui s’établissent entre l’ancienne dénomination et celles des coopératives

d’épargne et de crédit.

L’Afriland First Bank fait partie d’un groupe financier des

entreprises œuvrant dans le secteur financier (la banque, une société d’assurance au Cameroun et au Tchad, une société de capital risque (CENAINVEST), une société de Leasing, une société de prise de participation, des structures dans le secteur de service et de

télécommunication.

La First Bank est aujourd’hui une banque internationale à

part entière grâce à ses implantations en Guinée Equatoriale, à la République du Congo, en République Démocratique du Congo, à Sao Tomé et principes, en Chine, en France et en Côte d’Ivoire où elle participe dans la capitale de l’Omni finance.

II.1.1. PHILOSOPHIE

L’action de la First est guidée par la volonté et la

détermination de « rendre à l’Afrique sa dignité ». Ceci passe par la

promotion du savoir, du savoir-faire et de l’intégration de la culture africaine

dans la gestion moderne.

Ainsi, en s’inspirant des valeurs socioculturelles Africaines

dont l’importance s’est vue renforcée par les limites d’une économie essentiellement extravertie.

La First Bank a définit sa philosophie d’action en sept points :

n Avoir une très forte assise tant au niveau du capital financier, n Posséder une bonne liquidité pour faire face aux besoins des clients avec une grande flexibilité,

n Avoir une réelle politique de sélectivité tant sur le plan des hommes, des risque que sur la qualité de la clientèle,

n Garantir la qualité des services offerts à la clientèle,

n Eviter toute dépendance à l’égard d’une source quelconque de

revenu ou de la liquidité,

n Assurer le contrôle des frais généraux et éliminer la nécessité de recourir à des risques additionnels afin de couvrir les frais fixés,

n Promouvoir une classe d’entrepreneurs citoyens.

 

II.1.2. LA CRETION D’AFRILAND FIRST BANK CD

 

Afriland First Bank cd en sigle « First Bank CD », filiale

d’Afriland First Bank group a été créée par décret présidentiel n°05/032 du 13 mai 2005 portant l’autorisation de fondation de la société par actions à

responsabilité limitée (SARL) dénommée Afriland First Bank Congo Démocratique (AFB CD).

A ce jour, avec un capital social s’élevant à six millions de

dollars américains (6.000.000$) contre deux millions de dollars américains (2.000.000$) à la création.

Elle a été enregistrée sur le nouveau registre de commerce

sous le numéro 01-610-N44155M du 13 juillet 2005. Son siège social est

situé au numéro 767 du boulevard du 30 juin, dans la ville de Kinshasa.

 

 

L’actionnariat d’AFB cd est constitué de la manière

suivante :

n     Afriland First Bank group 51,66%

n     SBF finance S.A 25,50%

n     Cenainvest S.A 14,00% 

n     Mr. Nsungani Nlandu 3,34%

n     Mr. Paul Kamonogne Fokam 4,00%

n     Mr. Joseph Toubi 0,50%

n     Mme Wivine Nlandu 1,00%

La société, ainsi crée, a ouvert ses guichets au public le 10

février 2006. L’année 2008 a été choisie par les dirigeants de la banque comme étant celle de l’implantation effective de la First Bank CD par l’ouverture d’autres agences.

MISSION

Doté d’une vision claire définie, le Dr.Paul Fokam, entouré

de certains pionniers s’était fixé comme but le réveil et la prise de conscience des Africains pour comprendre que leur destinée se trouve

entre leurs mains, à travers :

n     L’apprentissage de l’épargne comme moteur de tout

investissement,

n     La promotion d’une classe d’entrepreneurs africains capables

de fournir des biens ou services adaptés à leur environnement.

n     La création des conditions favorables à l’émergence des

entreprises.

II.1.3 HISTORIQUE

Dans son optique de devenir la Banque Africaine du

troisième millénaire, le groupe Afriland First Bank s’est conformé à toutes les exigences obtenir en date du 13 mars 2005 l’agrément de la Banque centrale du Congo et être compté parmi les institutions bancaires déjà établies dans ce gigantesque marché de plus de soixante millions

d’habitants.

First Bank CD ouvre ses portes le 01 février 2006 et sera

admise à la chambre de compensation en qualité de membre effectif un mois plus tard. Dans le souci de se rapprocher de la clientèle et dans une optique d’anticipation concurrentielle, elle avait ouvert un bureau à Gambela pour la collecte des fonds.

A ce jour, la Banque dispose de deux Agences à savoir : 14 agences de Kinshasa et l’agence de Boma et aussi quatre guichets : à

la place victoire, à la sonas, à l’UPN, à l’ISTA et à la Gombe.

First Bank CD projette d’ouvrir une agence à Tshikapa et

une autre à Mbuji Mayi Afriland First Bank cd, siège au conseil de la fédération des entreprises du Congo (FEC) en qualité d’Administration et est membre de l’Association Congolaise des banques (ACB).

II.1.4. FICHE DE PRESENTATION[2]

 

RAISON SOCIALE

AFRILAND FIRST BANK CD

 

 

SIEGE SOCIAL

767, BOULEVARD DU 30 JUIN, KINSHASA GOMBE, RDC.

 

DATE DE CREATION : 13 MAI 2005

 

FORME JURIDIQUE

SOCIETE PAR ACTION A RESPONSABILITE LIMITEE. (SARL)

CAPITAL

2.000.000 USD

 

ACTIONNARIAT

Afriland First Bank  50 %

 

SBF Finances  24%

 

Cenainvest  15%

 

Privés Congolais  6%

 

Privés Camerounais  5%

 

SWIFT CODE

AFBCD KI

N °  NOUVEAU REGISTRE DE COMMERCE

5911 KINSHASA

  D’IDENTIFICATION NATIONALE

01 – 610 – N – 44155 M

SECTION 2 : LA DEONTOLOGIE ET L’ESPRIT FIRST BANK

II.2.1. Déontologie du banquier

Etant un métier noble et à haut risque, le banquier est

appelé à observer une ligne de conduite qui lui, permettra de faire face à

tous les risques auxquels il est exposé.

Si la prudence est la première vertu du banquier,

l’honorabilité, l’honnêteté, la serviabilité, la maîtrise de soi et la discrétion doivent caractériser le professionnel de la banque.

II.2.2 Esprit First Bank

La First Bank est caractérisée par un état d’esprit qui fait

d’elle une institution particulière. Cet esprit First symbolisé par des valeurs suivantes :

1. L’humilité : ‘ « l’homme est essentiellement limité » disait le docteur Paul FOKAM dans le guide de l’argent de la First Bank ; toutes chose

restant égale par ailleurs ; l’humilité, c’est :

-      Accepter spontanément ses erreurs et fautes et présenter ses excuses

à l’autre ;

-      Présenter spontanément ses excuses quand on reconnaît avoir vexé

son collègue ;

-      Reconnaître spontanément les mérites des autres.

2.   L’esprit commando : Etre prêt à servir partout où l’entreprise a besoin de vous avec les moyens à votre disposition, apprendre sans cesse

pour être toujours gagnant.

3.   L’esprit de familiarité : cela est plus symbolisé par le forum qui est une représentation de culture africaine avec l’arbre à palabre de nos

ancêtres.

4.   Etre First : la dernière valeur c’est être First partout et à tout moment

par la qualité de service.

SECTION 3 : ORGANISATION FONCTIONNELLE

Sur le plan organisationnel, Afriland First Bank est

composé des organes ci-après :

-      Le conseil d’administration

C’est l’organe de gestion stratégique de la banque. Il a

dans ses prérogatives le pouvoir de nommer, de révoquer le personnel, de fixer la rémunération, d’approuver les programmes d’investissement et de développement, de rendre compte de ses activités à l’Assemblée générale des actionnaires, définir l’orientation générale et les stratégies globales de

la First Bank. 

Il est présidé par le docteur Paul FOKAM ; ce conseil siège

au moins deux fois par an en séance ordinaire et extraordinaire. Il est habilité à agir au nom de la société et à la représenter vis-à-vis des pouvoirs publics, des tiers et de toute autre administration. 

 

-      La direction générale

C’est la première institution de gestion de la First Bank. Elle

est coiffée par un directeur général, responsable devant le conseil d’administration, épaulé par deux directeurs généraux adjoints. Elle veille

à l’application des politiques générales définies par le conseil

d’administration et comprends :

Ø  Une direction de traitement de l’information ;

Ø  Une direction de crédit et de control des engagements ;

Ø  Une direction des ressources humaines ;

Ø  Une direction de recherche et corporate banking ;

Ø  Une direction commerciale d’exploitation ;

Ø  L’inspection générale.

II.3.1. Répartition géographique

 Le réseau First Bank s’étend aussi bien sur le plan national (au Cameroun), la First Bank comprend une direction générale et deux directions régionales. La direction régionale du centre Ouest regroupe :

1.    L’agence centrale de Yaoundé Hippodrome ;

2.    L’agence de Yaoundé messa ;

3.    L’agence de Yaoundé la retraite ;

4.    L’agence de Bamenda ;

5.    L’agence de Bafoussam.

La direction régionale du Littoral – nord comprend :

a)    L’agence de Douala Bonanjo ;

b)    L’agence de Douala Akwa ; 

c)    L’agence de Douala New Bell ;

d)    L’agence de Douala Mboppi ;

e)    L’agence de Douala de Nkong samba ;

f)      L’agence de Limbe ;

g)    L’agence de Garoua ;

h)    L’agence de Kousseri.

Sur le plan international ;

1)  La filiale de la Guinée Equatoriale qui comprend trois agences

(Malabo, Bota et Ebibeyin) ;

2)  La filiale de Sao Tomé et Principe ;

3)  La filiale de la RD Congo ;

4)  Le bureau de Pointe noire ;

5)  le bureau de Paris ;

6)  Le bureau de Chine.

Par ailleurs, le groupe dispose d’un important réseau des

correspondants qui lui permet d’être présenté sur les grandes places financières mondiales. Ainsi, nous citons les banques telles que : ING Bank, BELGOLAISE, DZ Bank, UNICREDITO, NATEXIS, Banques Populaire, Citibank London, Citibank new York, National Bank of Canada, HSBC, Bank of Chine, China construction Bank etc.

Partant du fait que nos investigations portent sur l’Afriland First Bank CD, qui est la filiale d’Afriland First Bank implanté en RD Congo, nous portons notre attention sur cette dernière. 

II.3.2. Les objectifs d’Afriland First Bank

Les principaux objectifs poursuivis par Afriland First Bank

cd sont les suivants :

²  Créer une passerelle entre le secteur informel et le secteur formel de

l’économie et contribuer à réduire la préférence à la liquidité ;

²  Intégrer les communautés rurales dans le processus de développement

économique ou lancer la dynamique de la croissance par la zone rurale ;

²  Apporter un soutien au développement et à la croissance des

entreprises africaines ;

²  Favoriser l’émergence d’une véritable classe d’entrepreneurs africaine ;

²  Se maintenir toujours « premier dans la qualité de service et de devenir

ainsi la première Banque africanise sur le marché financier ;

²  Se faire connaître sur le marché international du commerce et des

finances ;

²  Mettre les clients à l’aise quant à la sécurisation de leurs fonds.



 

3.1 Organigramme



 



[1] Dépliant, présentation AFB cd et ses produits, Kinshasa, AFB, 2004

[2] Dépliant, Op. Cit. P 12.

Télécharger l'extrait