Chiellini affirme que Ramos avait volontairement blessé Salah

Ramos et Salah

Très critique envers Balotelli ou Felipe Melo dans son autobiographie, Giorgio Chiellini s’est en revanche montré particulièrement élogieux envers Sergio Ramos qu’il considère comme le meilleur défenseur du monde.

D’un défenseur de premier ordre à un autre. Mais avec des caractéristiques très différentes. Si Giorgio Chiellini n’a pas été tendre avec certains de ses collègues de jeu, il semble en revanche sous le charme du jeu d’un Sergio Ramos capable d’être diabolique. « Il sait être décisif dans les moments importants« , affirme-t-il dans son autobiographie révèle AS. Surtout, il affirme qu’il est capable « d’intervention au-delà de toute logique, y compris en provoquant des blessures avec des astuces quasiment diaboliques« .

Evidemment, il est impossible de ne pas penser ça la finale de la Ligue des champions 2018 remportée par le Real Madrid face à Liverpool ! Et Chiellini ne cache pas son admiration… « Pour Salah, c’est un coup de maître. Le maître Sergio, il a toujours dit que c’était involontaire mais il était conscient qu’en tombant de cette manière et sans le lâcher, neuf fois sur dix tu casses le bras de ton adversaire« , précise le défenseur de la Juve qui n’est pas réputé pour être un tendre sur un terrain.

Pour lui, Sergio Ramos est par ailleurs la pierre angulaire de la défense du Real. Une pièce maîtresse inamovible qui « transmet de la force par sa présence« . « Sans lui, des stars comme Varane, Carvajal ou Marcelo paraissent des gamins d’équipes de jeunes« , ajoute-t-il avant de prendre en exemple la défaite contre l’Ajax Amsterdam avec un Sergio Ramos suspendu. Et il est prêt à prendre les paris que s’il avait été sur le terrain, les Madrilènes n’auraient jamais perdu par trois buts d’écart (1-4).

Football.fr

Related posts

Leave a Comment