La justice américaine ouvre la voie à un procès contre le chef du sénat congolais, Alexis Thambwe Mwamba

Thambwe Mwamba

La Cour suprême des États-Unis a refusé lundi d’examiner le refus d’un tribunal inférieur d’accorder une immunité à deux hauts fonctionnaires de la République démocratique du Congo poursuivis par un citoyen américain pour des actes de torture présumée. Par son refus, la plus haute juridiction américaine laisse en place une décision de la cour d’appel fédérale qui pourrait conduire à des poursuites contre des fonctionnaires américains dans d’autres pays. L’affaire remonte à 2016. Le plaignant, Darryl Lewis, porte plainte pour dédommagement contre Kalev Mutond, ancien chef du renseignement congolais, et Alexis Thambwe…

Read More