Faire progresser le désarmement nucléaire : un défi et une opportunité pour l’Afrique et la RDC

SIMABATU MAYELE Nono

Sims Simabatu est un jeune diplomate de la République Démocratique du Congo et s’est exprimé pour « Faire progresser le désarmement nucléaire : Un défi et une opportunité pour l’Afrique et mon pays la RDC »

A travers son texte il propose à la fois une analyse de la situation mondiale et des idées pour que son pays puisse, après avoir déjà signé le TIAN (20 septembre 2017), réaliser la ratification.

Une de ces idées phare, envoyée directement à l’intention des plus hautes autorités de l’Etat, est que Kinshasa organise le 6 août 2020, une commémoration spéciale pour honorer les victimes des horreurs nucléaires et honorer la paix et la liberté et le désarmement nucléaire.

En effet, la RDC a eu un rôle (involontaire) dans cette horreur atomique, car l’uranium de la bombe de Hiroshima a été extrait de ses terres. Pour lui cette commémoration serait « un magnifique projet de cohésion pour notre population et sa jeunesse » et un pas pour ratifié le TIAN.

Read More