RDC/Assasinat de Lumumba – « l’espionnage  » : comment la CIA a utilisé le musicien Louis Armstrong comme ‘cheval de Troie’ (The Guardian) 

Un livre révèle comment le musicien de jazz a involontairement pris part aux manœuvres secrètes de la guerre froide des États-Unis en Afrique Ce fut une soirée mémorable : Louis Armstrong , sa femme et un diplomate de l’ambassade américaine étaient sortis dîner dans un restaurant de ce qui était encore Léopoldville, capitale du Congo nouvellement indépendant. Le trompettiste, chanteur et chef d’orchestre, surnommé Satchmo dans son enfance, était au milieu d’une tournée en Afrique pour plusieurs mois, organisée et parrainée par le Département d’État dans le but d’améliorer l’image…

Read More