Le Burundi suspend les opérations de sociétés minières internationales dont les terres rares

Le Burundi a suspendu les opérations de plusieurs sociétés minières internationales, estimant ne pas bénéficier d’une juste part dans les revenus générés par l’extraction des richesses de son sol. L’une des entreprises visées opère Gakara, l’une des plus importantes mines au monde pour les terres rares, des composants clé dans les produits de haute technologie. Dans une lettre envoyée à ces entreprises et consultée jeudi par l’AFP, le ministre des Mines Ibrahim Uwizeye a déclaré que cette décision avait été prise en raison de « nombreux manquements » du code minier. « L’Etat,…

Read More