Biographie Felix Antoine Tshisekedi

Noel Tshani

Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi, né le 14 juin 1963 à Kinshasa, est un homme politique congolais (RDC). Il est le fils d'Étienne Tshisekedi.



Félix Tshisekedi a fait ses études secondaires et humanitaires à Kinshasa (collège saint Joseph ex. Elikya) et une formation en marketing et communication où il a obtenu un brevet en marketing et il a travaillé dans les entreprises qu’il a créées en partenariat avec d’autres personnes.



Félix Tshisekedi a rejoint les rangs de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) Très jeune pour militer et à exercer différentes fonctions comme cadre du parti. Fin 2008, Félix Tshisekedi est nommé secrétaire national chargé de l'extérieur à l'UDPS, parti dirigé par son père.



En novembre 2011, il est élu député à Mbuji-Mayi. En octobre 2016, il est nommé secrétaire général adjoint de l'UDPS.



La volonté de Joseph Kabila de repousser indéfiniment l'élection présidentielle et de prolonger son mandat créé une situation tendue en RDC. L'opposition réunie au sein du Rassemblement de l'opposition (dont l'UDPS fait partie) négocie avec Kabila pour la tenue d'élections. Étienne Tshisekedi dirige les négociations pour le Rassemblement et son fils fait partie de la délégation qui négocie. Les négociations aboutissent aux accords de la Saint- Sylvestre signés le 31 décembre 2016.



À l'issue de ces accords, l'opposition doit proposer un candidat au poste de Premier ministre. Le nom de Félix Tshisekedi est souvent mentionné.

En mars 2017, Pierre Lumbi est nommé président du Conseil des Sages du Rassemblement de l'opposition, il est co-président du Rassemblement avec Félix Tshisekedi.

Le 7 avril 2017, c'est finalement Bruno Tshibala qui est nommé Premier ministre de la République démocratique du Congo, faisant perdurer les divisions au sein de l'opposition.

Fin mars 2018, Tshisekedi est élu à la présidence de I'UDPS. Il est aussi choisi candidat du parti pour la prochaine élection présidentielle, prévue pour décembre 2018.

Il participa à la Conférence de Genève de Décembre 2018, à l’issu duquel fut choisi Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition, choix contesté par sa Base du parti, contraint de se retirer avec Vital Kamhere l’autre perdant à la candidature commune de l’opposition toujours sous l’injonction de leur parti Politique (UNC). Felix ensemble avec Vital Kamhere vont constituer à Nairobi une autre plateforme dénommé CACH à l’issu duquel Felix Tshisekedi sera désigné comme candidat commun de l’autre ail de l’opposition politique.

Il sera proclamé vainqueur aux élections controversées du 30 décembre 2018, confirmé dix jours plus tard par la Cour Constitutionnelle qui va l’investir le 24 janvier 2019 à l’issue de la première passation pacifique et démocratique du pouvoir entre Joseph Kabila le Président sortant et Felix Tshisekedi Tshilombo Antoine dit Fatshi le Président entrant.

Il est actuellement le cinquième et actuel Président de la République Démocratique du Congo.

Il est élu deuxième vice-président de l'Union Africaine, à l'issue du 32ème sommet qui s'est tenu le samedi 09 Février à Addis-Abeba.

Aidez congovirtuel à couvrir ses activités pour ces trois ans à venir