CAF: Affaire Guelor Kanga, la FECOFA déboutée en appel

Guelord_Nkanga

Le jury d’appel de la Confédération africaine de football (CAF) a indiqué que la Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa) n’a pas apporté des preuves suffisantes demandées en première instance.

Le jury d’appel de la Confédération africaine de football (CAF) a indiqué que la Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa) n’a pas apporté des preuves suffisantes demandées en première instance.

L’affaire Guelor Kanga mettant aux prises la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) à la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) est définitivement close. Du moins du côté de la Confédération africaine de football (CAF).

Le jury d’appel de la CAF a rejeté l’appel de la FECOFA qui contestait la décision prise en mai dernier en faveur de la FEGAFOOT, faute des preuves.

L’instance du football congolais était appelée à apporter plus de preuves qui attestent que le joueur Guelor Kanga jouissait d’une usurpation d’identité. Mais ces preuves n’ont pas été apportées, selon la décision du jury d’appel.

La RDC ne participera donc pas à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN2021), elle qui n’a pas pu se qualifier dans un même groupe que le Gabon, la Gambie et l’Angola aux éliminatoires.

La sélection congolaise qui a recruté depuis un nouveau sélectionneur, l’Argentin Hector Cuper, devrait se concentrer sur les éliminatoires du Mondial 2022 qui démarrent en septembre prochain.

Socrate Nsimba/Digital

Related posts

Leave a Comment