RDC: Réforme de la Céni, les députés appelés à sauver les élections de 2023

election_destitution_kabund

L’incertitude plane sur l’organisation des élections en 2023 telles que prévues par la Constitution. Alors qu’il était prévu qu’on y accorde un caractère « urgent et prioritaire », la proposition de loi sur la réforme de la loi organique portant composition et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) en cours d’examen à la Chambre basse du Parlement souffre du « manque de volonté politique ». Le député national, Delly Sessanga, qui a agité la sonnette d’alarme, hier mardi, n’exclut pas une incertitude sur la tenue effective des élections en 2023. Pourtant,…

Read More

RDC: Réforme CENI, présentation synthétique de la Loi Lutundula

Palais du Peuple

(Proposition de loi organique Lutundula modifiant et complétant la loi organique n°10/013 du 28 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, telle que modifiée et complétée par la loi organique n°13/012 du 19 avril 2013 du 19 avril 2013) OBJECTIFS POURSUIVIS PAR LA RÉFORME Garantir l’indépendance, la neutralité et l’impartialité de la CENI ; Renforcer l’indépendance des membres de la CENI et les protéger contre les pressions de ceux qui les ont désignés ; Rassurer tous les compétiteurs électoraux quant à la transparence du scrutin et…

Read More

RDC: Recensement ou élection en 2023, l’équation à double inconnue pour Tshisekedi

Faut-il organiser les élections en 2023 avec l’actuel fichier électoral pour se conformer à la Constitution ou faire le recensement de la population afin d’avoir un fichier fiable et tenir les élections « crédibles » plus tard ? La question fait l’objet d’un débat houleux à l’Assemblée nationale, à l’issue de l’avis éclairé émis par le président de la CENI. Pour Corneille Nangaa, le recensement ne peut pas être un préalable à la tenue des élections en 2023. « Lier les élections au recensement général de la population est dangereux ». Il a placé…

Read More

RDC-Ceni : Christophe Mboso en croisade pour une nouvelle candidature

Après avoir conféré avec l’archevêque émérite de Kinshasa, Laurent Cardinal Monsengwo, il y a une semaine, le bureau de l’Assemblée nationale entreprend une tournée auprès des chefs religieux pour, officiellement, requérir leurs prières et accompagnement dans la réalisation des tâches assignées à l’Assemblée nationale, notamment légiférer et contrôler le gouvernement pour le bien-être du peuple congolais. Mais des sources concordantes, on parle d’une mission d’« éclaireur » qu’effectue le président de la Chambre basse du Parlement auprès de cette couche de la Société civile qui devra proposer le nom du remplaçant de…

Read More