Les bonnes affaires du général John Numbi avec la compagnie Chemaf de Shiraz Virji, réputé très proche d’Olive Lembe Kabila (AI)

John Numbi

Quand il était encore en poste au sein des forces armées congolaises, le général John Numbi a assuré, via sa société Miketo SARL, la sécurité de plusieurs sites miniers.

La banque Rawbank n’est pas la seule entreprise à avoir fait appel aux services du général John Numbi , un ancien haut gradé des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), en difficulté car soupçonné d’avoir commandité le meurtre en 2010 de l’activiste Floribert Chebeya et de son chauffeur. Sa société de sécurité et de gardiennage Miketo Sarl, qui fait partie de son Groupe Tambo – regroupant également l’entreprise de construction Katanga Solbrique et la ferme Benjin Agriculture Sarl -, a également été sollicitée par l’industrie minière dans l’ex-grand Katanga.

Un général proche de Joseph Kabila

Selon nos informations, la compagnie congolaise Chemaf, qui possède les mines de cuivre et cobalt de L’Etoile, Usoke et Mutoshi, a eu recours aux hommes de Miketo Sarl pour sécuriser ses installations. Chemaf est une filiale du groupe indo-émirati Shalina Resources, dont le patron et fondateur Shiraz Virji est réputé très proche de l’ex-première dame Olive Lembe Kabila.

Le contrat liant son entreprise à celle de John Numbi, qui est lui-même considéré comme faisant partie du cercle rapproché de l’ancien président Joseph Kabila, aurait récemment été résilié. Contactée par Africa Intelligence, la direction de Chemaf a indiqué ne vouloir faire aucun commentaire sur le contrat les liant à Miketo Sarl. Cette résiliation pourrait toutefois s’expliquer par un contexte délicat pour Chemaf, qui peine à s’approvisionner en matières premières pour faire fonctionner certains de ses sites.

Les liens avec Pascal Beveraggi

Outre Chemaf, Miketo Sarl a également assuré la sécurité de deux autres sociétés. Parmi celles-ci figure la Société pour le traitement du terril de Lubumbashi (STL), qui est la propriété de l’entreprise publique congolaise Gécamines – celle-ci détient l’intégralité de son actionnariat depuis l’éviction en 2018 du groupe George Forrest International. La seconde entreprise, dont les activités sont sécurisées par Miketo Sarl, est la Société d’exploitation de Kipoi (SEK), filiale de l’australien Tiger Resources, et qui exploite la mine de cuivre et de cobalt de Kipoi. Contactés par Africa Intelligence, Tiger Resources et la Gécamines n’ont pas souhaité répondre à nos questions.

Le général John Numbi, dont l’aura a pâli depuis l’arrivée au pouvoir de Félix Tshisekedi et son éviction de l’armée en juillet 2020, est réputé avoir été très proche de l’homme d’affaires français Pascal Beveraggi, patron de la société de services miniers NB Mining Africa. Celui-ci est en conflit ouvert depuis plusieurs années avec l’ex-gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, principalement au sujet de la propriété des actifs de NB Mining Africa . Cette proximité s’affiche jusque dans le bureau de Pascal Beveraggi.

Dans une vidéo consultée par Africa Intelligence, on peut y voir un portrait de John Numbi, accompagné de la mention : « A mon frère Pascal, affectueusement ». Contacté à ce sujet, l’avocat de l’homme d’affaires, Me Edouard Tricaud, estime que cette vidéo est une  » manipulation fallacieuse « , qui aurait été orchestrée par Moïse Katumbi lors de l’invasion des locaux de NB Mining Africa en septembre 2020, pour faire croire à un lien entre les deux hommes.

 Africa Intelligence

Related posts

Leave a Comment