RDC-Beni: un audio narguant les massacres Nandes attribué à Matofali lui vaut un fatwa

député Matofali

Les notables et la jeunesse de Beni au nord-kivu condamnent les propos du député provincial, Promesse Matofali, l’élu de Butembo, qui banalisent les tueries des civils à Beni. Dans ses deux déclarations publiées séparément, ces deux structures qualifient le discours de ce député de “haineux et de vexatoire.”

Le député provincial, Monsieur Matofali, élu de Butembo, est allé à la rencontre de ses électeurs et a eu l’occasion de s’adresser à un groupe pour parler de tout et de rien. Dans un audio circulant sur les réseaux sociaux et qui semble être authentique, on l’écoute formuler des affirmations divisionnistes et antidémocratiques. En voici certaines d’entre elles.

1º. Si je démérite, moi Matofali, qu’on me le dise.

C’est par là qu’il commence ses affirmations, dans un discours qui vise, apparemment, à justifier publiquement sa lutte pour la destitution du gouverneur du Nord-Kivu, Mr Carly KASIVITA.

A suivre ce qu’il va prononcer juste après, on pourrait se demander s’il n’est pas venu plutôt proclamer qu’il démérite. Allons-y…

2º. Notre assemblée provinciale a 28 députés nandes. C’est une majorité absolue qui garantit que le gouverneur de la province du Nord-Kivu sera toujours un nande.

3º. Si on tuait 100 personnes à Beni, je pourrais pleurer. Mais je ne le ferai jamais avec toutes mes forces et ma compassion entière. Car je ne suis pas de Beni….

D’abord pour la jeunesse de Beni, ces propos sont de nature à cracher sur des milliers des personnes tuées dans les violences attribuées aux combattants ougandais de l’ADF. Les jeunes de Beni pensent que le député matofali est entrain de semer la division entre la population de Beni et celle de Butembo, pourtant qui parle un même langage sur la situation sécuritaire dans la règion. Par voie de consequence, cette structure déclare ” le député promesse matofali persona non grata à Beni”.

titrage congovirtuel

Related posts

Leave a Comment