RDC-Exétat : des finalistes tricheurs démantelés à Tshikapa, les classes de 6ème supprimées pour 2022

A la suite d’un constat de tricherie aux épreuves des examens d’Etat, l’abbé professeur Ntumba Muena Muanza, promoteur des complexes scolaires Budikadidi a décidé de la suppression de classes de 6ème année des humanités de ses cinq établissements scolaires que composent son complexe scolaire, au cours de l’année scolaire 2021-2022.

D’après Opinion Info, à la base de cette décision, des cas de tricheries enregistrés dans cinq écoles pendant le déroulement des épreuves des Examens d’État, mauvaise note pour l’année scolaire 2020-2021.

Invité au cours d’une émission spéciale sur une radio locale, l’abbé professeur Ntumba Muena Muanza, dit vouloir par cet acte, exprimer sa désapprobation vis-à-vis de ces antivaleurs devenues monnaie courante voire même au niveau de l’école primaire.

« Nous sommes très déçus de ce que nous avons constaté pendant les épreuves d’Exétat. Nous ne formons pas les enfants pour ça, notre souhait est que les enfants travaillent seuls parce qu’ils sont l’avenir de ce pays. Mais les chefs d’établissements et les parents d’élèves sont impliqués dans ces antivaleurs.

Voilà pourquoi nous avons décidé aujourd’hui de fermer la classe de 6ème année dans toutes nos écoles sur la ville. Ce qui est déplorable est que l’état fixe les frais de participation aux épreuves, mais les chefs d’établissements demandent les surplus et les parents aussi payent ces frais sans toutes fois dénoncer », a-t-il ajouté.

Raymond Okeseleke/Digital

Related posts

Leave a Comment