Portés disparus depuis le dimanche 15 août dernier, trois sujets chinois auraient été kidnappés par les miliciens de la coopérative pour le développement du Congo (CODECO) dans la région de Kilo, précisément dans la carrière minière dénommée « Amérique ». Leurs ravisseurs les auraient déjà exécutés.

Joint au téléphone par infocongo.net, le président de la société civile du secteur de Banyali-kilo confirme cette information ce mardi 17 août. Basiliko Toko Jean soutient que c’est au cours d’une mission effectuée par le commandant régiment / zone kilo avec les acteurs de la société civile locale qu’ils ont découvert dans la brousse certaines parties des corps de ces chinois, ce qui porte à croire que ces disparus ont été exécutés par ces malfrats.

Rappelons que cette situation sécuritaire intervient pendant que cette partie du pays est sous le coup de l’état de siège décrété depuis le 06 mai dernier dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Infocongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.