Le village de Mumu situé à l’extrême nord de la ville de Bunia, chef lieu de la province de l’Ituri dans la partie Est de la République démocratique du Congo s’est réveillé sous un choc ce dimanche 16 janvier 2022.

Des morts et des blessés ont été déplorés après un passage sur place des hommes armés qui avaient surpris un groupe de chrétiens en direction d’un groupe de prière dont certains membres du renouveau charismatique.

Selon quelques rescapés abordés, dix (10) morts, c’est le bilan provisoire de la tuerie qui a eu lieu autour de 21 heures du samedi 15 janvier 2022.

Avant la levée des corps pour la morgue, les habitants pensaient qu’il y a encore péril à la demeure, car les auteurs du carnage se seraient fondus dans des bois aux environs de Mumu et leur poursuite n’était pas encore constatée.

Quelques policiers auraient réagit la nuit en crépitant des coups de feu, ajoute cette mémé source.

Augustin Sikwaya depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.