RDC: « Les détournements parmi les raisons de l’inefficacité de l’OVG constatée à la suite de la récente éruption volcanique », accusent les syndicalistes

Reprochant aux responsables de leur structure la mégestion, les syndicalistes de l’OVG sollicitent l’implication du chef de l’Etat afin de diligenter un audit sur sa gestion.

Une véritable levée des boucliers pour les syndicalistes de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) qui dénoncent la mégestion des fonds alloués à leur structure pour son fonctionnement qu’ils considèrent d’ailleurs comme l’une des raisons ayant empêché la prévention de la catastrophe de l’éruption volcanique de Nyrangongo.

« Ces détournements sont parmi les raisons de l’inefficacité de l’OVG constatée à la suite de la récente éruption volcanique », insistent-ils dans un  mémo qu’ils adressent au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi.

Par ailleurs, ils sollicitent l’implication de ce dernier pour un audit de l’Inspection générale des Finances IGF afin de dégager les responsabilités dans le détournement des fonds et la mégestion de cette structure  pour que, proposent-ils,  l’Inspection générale des finances (IGF) se saisisse du dossier de différents détournements des fonds en évoquant plusieurs financements.

Tel est le cas de celui de plus de 6 millions d’euros, des bailleurs étrangers mal gérés, selon eux par les responsables de l’OVG.

Pour ces  syndicalistes, il faut « Diligenter un audit sérieux à l’OVG par l’IGF pour dégager les responsabilités dans la mégestion et transférer à l’Auditorat militaire de Goma l’Instruction judiciaire RI 575/PG/PAT ouvert au Parquet Général de Goma, et que les responsables soient punis conformément à la loi.

De même que proposent-ils, de Diligenter un contrôle physique sérieux du personnel de l’OVG pour déceler les fictifs qui sont des dépenses inutiles pour l’Etat Congolais ».

Boni Tsala/Digital Congo

Related posts

Leave a Comment