clinique_ngaliema

Le ministre national de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani, a assisté personnellement, à la première opération cardiaque pédiatrique à cœur ouvert, le mardi 22 mars, au Centre de chirurgie pédiatrique de la Clinique Ngaliema. Une dizaine d’enfants congolais y ont été opérés par une équipe des spécialistes belges venus de Bruxelles pour le compte de l’ONG internationale ‘‘Chaine de l’Espoir’’.

Le ministre national de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Dr Jean-Jacques Mbungani, a, hier mardi 22 mars, lors de sa visite à la Clinique Ngaliema, visualisé les vidéos de l’échographie cardiaque qui ont précédé les deux opérations chirurgicales prévues pour cette deuxième journée de la campagne.

« Il était vraiment important qu’au niveau du gouvernement, en ma qualité du ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, que je vienne sur place pour voir ce que la ‘‘Chaîne de l’Espoir’’ à travers toute l’équipe venue de la Belgique est en train d’effectuer en compagnie du staff médical congolais ici à la clinique Ngaliema. C’est la première fois qu’en RDC les enfants sont opérés du cœur. Nous accompagnons ce projet parce que c’est utile pour sauver des vies. Il y a énormément d’enfants qui souffrent de problèmes cardiaques, de malformations cardiaques qui sont sans un acte opératoire, ne pourront vivre correctement. Voilà la raison pour laquelle le gouvernement continuera à soutenir ce projet, parce que cela va sauver des vies», a déclaré Jean-Jacques Mbungani.

Cette équipe belge dirigée par le professeur Jean-Rubay, spécialiste en chirurgie cardiaque pédiatrique et responsable de la Chaine de l’Espoir/Belgique, est à Kinshasa depuis, le samedi 19 mars dernier. Elle est prise en charge par le gouvernement de la République, dans le cadre de ses interventions chirurgicales.

« C’est la concrétisation d’un projet de longue date qui nous permet aujourd’hui, avec nos collègues congolais et surtout grâce à eux, d’opérer pour la première fois des enfants au niveau du cœur en République démocratique du Congo. Cela grâce à l’intervention du ministre de la Santé que j’ai l’honneur d’être accueilli pour réaliser ce projet. Nous venons au Congo depuis 2003, mais c’est la première fois qu’on peut opérer à l’intérieur du cœur alors qu’avant, on opérait à l’extérieur du cœur. Nous sommes arrivés samedi et nous allons opérer une dizaine d’enfants », a déclaré le professeur Jean Ruby.

Pour cette première phase de l’opération à cœur ouvert, 10 enfants congolais vont subir cette preuve médicale dont 8 à la Clinique Ngaliema, et 2 autres en Belgique.

Il s’agit, en effet, d’une première opération à cœur ouvert des enfants non seulement en RD Congo, mais aussi et surtout en Afrique centrale. Cette campagne est l’œuvre du partenariat entre la Chaine de l’Espoir et la Clinique Ngaliema, rendue possible grâce à la nouvelle gouvernance du ministère de la Santé publique.

Il convient de souligner que cette première phase de la campagne d’opération à cœur ouvert se déroule du 21 au 26 mars courant, à la Clinique Ngaliema.

Lepotentiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.