Les combats ont repris ce jeudi 19 mai en milieu de la journée entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et la rébellion du M23, à Nyarubara et Runyoni, dans le groupement de Jomba au Sud de Bunagana, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon des sources de la société civile locale, des tirs nourris sont entendus dans cette zone qui reste quasiment vidée de sa population civile.

Dans la matinée, le mouvement du M23 avait déjà émis un communiqué accusant les FARDC de se déployer sur la ligne de front, depuis hier mercredi.

Ces rebelles arguent, notamment que l’armé aurait renforcé ses rangs avec des éléments membres des groupes armés insérés au sein de ses unités.

Le porte-parole de Sokola 2 a promis de réagir plus tard, vu les urgences militaires, en sa possession.

Okapi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.