Abou Dhabi invite Felix Tshisekedi à parler affaires

abou_dabi airport

Ambitionnant de diversifier leur économie au-delà des hydrocarbures, les Emirats arabes unis s’intéressent aux opportunités de business en RDC et ont décidé de s’entretenir avec les équipes de Félix Tshisekedi.


Plusieurs conseillers du président Félix Tshisekedi pourraient prochainement se rendre à Abou Dhabi pour s’y entretenir avec les collaborateurs de l’émir Khalifa ben Zayed al-Nahyane et les représentants du monde des affaires local. Une invitation a été lancée il y a plusieurs mois par l’émirat, mais la pandémie de Covid-19 a retardé l’organisation d’un voyage. Pour les relations avec le monde du business à l’étranger, Félix Tshisekedi est notamment appuyé par son conseiller spécial sur les investissements Jean-Claude Kabongo et son ambassadeur itinérant Nicolas Kazadi.

Les Émirats arabes unis voient dans la RDC un vivier d’opportunités et d’investissements, bien au-delà du fait que Dubaï est la base arrière de nombreuses entreprises actives dans le pays et que son hub du négoce, le Dubai Multi Commodities Center (DMCC), voit passer de larges transactions relatives aux diamants et à l’or congolais. La RDC a notamment un vaste potentiel dans l’énergie, tant via l’hydroélectricité du Grand Inga que du fait de ses ressources en minerais entrant dans la composition des batteries électriques, cobalt en premier lieu. Or, les Émirats doivent diversifier leur économie en dehors de la production du pétrole et du gaz, dont l’image se détériore et les réserves s’amenuisent. Aussi, les fonds d’investissement publics, comme celui d’Abou Dhabi Mubadala Investment Co, sont avides de projets dans des secteurs porteurs en RDC comme les mines, l’énergie mais aussi l’agrobusiness et les infrastructures.

Le temps presse pour les Émiratis alors que d’autres pays arabes arrivent en force en RDC, en premier lieu l’Égypte ou dans la sous-région, le rival d’Abou Dhabi, Doha, multipliant les partenariats avec le Rwanda.

Africa Intelligence

Related posts

Leave a Comment