Coronavirus : Le hajj, limité à un millier de fidèles, débutera le 29 juillet

la kaaba

Ils ne seront qu’un millier de fidèles, contre quelque 2,5 millions de musulmans en 2019 selon les chiffres du ministère chargé de l’organiser, en raison de la pandémie de coronavirus.

Le hajj, pèlerinage à la Mecque (en Arabie Saoudite) débutera le 29 juillet, ont annoncé lundi les autorités saoudiennes. « Le recueillement des pèlerins sur le Mont Arafat, point fort du pèlerinage, aura lieu jeudi », a rapporté l’agence de presse officielle saoudienne SPA, précisant que mercredi sera le premier jour du hajj selon la Cour suprême. La date du hajj est déterminée par la position de la lune.

Réservé aux fidèles vivant en Arabie Saoudite

Pour contenir la pandémie de nouveau coronavirus, le pèlerinage sera réservé aux fidèles vivant en Arabie Saoudite, ont indiqué les autorités. Les résidents étrangers représenteront 70 % des fidèles autorisés à effectuer ce rituel.

Les citoyens saoudiens constitueront les 30 % restants des pèlerins et seront choisis parmi les professionnels de santé et les personnels de sécurité ayant été contaminés mais qui se sont remis du virus, selon le ministère du Hajj.

Après avoir suspendu dès mars la « omra », le petit pèlerinage qui s’effectue tout au long de l’année, le royaume s’apprête à faire face à un immense manque à gagner, le flux des pèlerins générant habituellement chaque année 10,6 milliards d’euros.

20minutes

Related posts

Leave a Comment