COVID-19 RDC : Le prix Nobel Denis Mukwege plaide pour un confinement des plus de 60 ans

Le Prix Nobel Denis Mukwege plaide pour un confinement des plus de 60 ans. La RDC a déclaré 307 cas de Covid-19, avec 25 décès depuis l’annonce de l’épidémie le 10 mars, selon le dernier bilan

Des recommandations attendues. Le Prix Nobel de la paix congolais Denis Mukwege a plaidé ce samedi pour un confinement des personnes de plus de 60 ans et le port du masque afin de lutter contre la propagation du coronavirus qui a fait 25 morts en République démocratique du Congo.

Interrogé sur l’éventuelle expérimentation d’un vaccin contre le Covid-19, le Dr Mukwege s’est par ailleurs montré prudent après la polémique suscitée sur cette question sur le continent : « si on demande mon avis, je dirai qu’il faut commencer par vacciner la Chine, l’Europe et l’Amérique », où le virus a déjà tué plusieurs milliers de personnes.

« Le port obligatoire de masque pour tout le monde »

Le gynécologue a recommandé « un confinement partiel des personnes âgées de plus de 60 ans, souvent plus à risques. Ceci permettra de protéger les plus fragiles, qui sont les plus exposés aux complications mortelles », lors d’une conférence de presse à Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu.

Le confinement général est difficile selon lui : « la grande majorité de nos populations n’a pas des logements spacieux, salubres et surtout elles doivent sortir tous les jours pour trouver à manger ».

Désigné par les autorités pour coordonner la riposte contre le coronavirus dans la province du Sud-Kivu, Denis Mukwege recommande « le port obligatoire de masque pour tout le monde » afin de « rompre la chaîne de transmission du Covid-19 ». « Notre chance réside dans la jeunesse de notre population, les moins de 60 ans représentent 96 % de la population », s’est réjouit le Dr Mukwege.

La majorité des cas sont à Kinshasa (295), avec quelques-uns en province dont quatre dans le Sud-Kivu. A Kinshasa, la commune de la Gombe – siège des institutions, banques et grandes ambassades –, considérée comme épicentre de l’épidémie est confinée depuis le 6 avril. Les autorités devraient se prononcer en fin de journée sur la prolongation ou non de ce confinement qui court jusqu’au 20 avril.

20minutes

Related posts

Leave a Comment