Un avion de la compagnie américaine American Airlines faisant la liaison entre Miami (Etats-Unis) et Londres (Royaume-Uni) a été contraint de faire demi-tour, car l’une de ses passagères refusait catégoriquement de porter son masque, ce mercredi 19 janvier.

«Le vol 38 d’American Airlines reliant Miami à Londres est retourné à Miami en raison d’un client perturbateur refusant de se conformer à l’exigence fédérale du port du masque», a expliqué la compagnie American Airlines dans un communiqué transmis à l’AFP.

Ainsi, les 128 autres passagers du vol ont dû dormir une nuit supplémentaire à Miami avant de pouvoir une nouvelle fois décoller, le lendemain, ce jeudi 20 janvier.

INSCRITE SUR LA «LISTE INTERNE» DE REFUS DE LA COMPAGNIE

A son retour sur le tarmac de Miami, le Boeing 777, qui transportait 129 passagers et 14 membres d’équipage, a été accueilli par la police. «Une fois l’avion arrivé à la porte d’embarquement, la passagère a été escortée hors de l’avion par la (police de Miami) sans incident», a indiqué un responsable de la police à la chaîne CNN.

American Airlines a de son côté précisé que la cliente impliquée dans cet incident a été placée sur la «liste interne de refus» de la compagnie, «en attendant une enquête plus approfondie».

Cnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.