Le Parlement Britannique a-t-il réellement rejeté une pétition demandant l’annulation du concert de Fally Ipupa à Londres?

Serge_Egola

Contrairement à l’article publié par nos confrères de MBOTE.CD  confirmant que le parlement Britannique a rejeté une pétition demandant l’annulation du concert de l’artiste congolais FALLY IPUPA dans la Salle O2 Academy de Londres. C’est plutôt  le comité des pétitions ou encore le comité de traitement de demande des pétitions en ligne de la Chambre des Communes Britannique qui a rejeté en amont une demande de pétition émis par un congolais au Royaume- Uni contre le concert du pop star congolais à Londres parce que la demande n’a pas rempli toutes les conditions préliminaires requises.

Le Royaume-Uni est la plus vieille monarchie parlementaire du monde avec une tradition démocratique coutumière très proche de citoyens Britanniques. Ce qui fait que dans l’exercice de leur droit de cité, tout Britannique ou tout résident sur le sol de sa majesté, la Reine,  peut lancer une pétition en ligne sur le site officiel réservé aux pétitions du Parlement Britannique.

Mais cependant, Cette <demande> de pétition doit d’abord passer par une commission ou un comité pour traitement  qu’on appelle <comité des pétitions> Avant d’être mis à la disposition du public pour récolter des signatures .En outre , la <demande> de pétition doit respecter certaines conditions pour être d’abord acceptée en amont par ce comité et ensuite mise à la disposition de tous pour récolter des signatures.

Le concert de Londres de celui qui se fait appelle communément  <Aigle> constitue  depuis plus de deux semaines  un sujet à controverse qui divise la communauté congolaise de Royaume-Uni. Les voix s’élèvent de partout .Les supporters de l’artiste et les opposants au concert s’affrontent sur les réseaux sociaux. Ce qui n’a pas empêché un congolais de lancer une pétition sur le site officiel du Parlement Britannique demandant l’annulation du concert pour la simple raison qu’il « amène la distraction au sein de la communauté Congolaise ».


Sa demande de pétition a été rejeté par le comité des pétitions du Parlement Britannique telle que publiée sur le site officiel tout en prenant soin de cacher son identité parce que l’objet de la pétition n’a pas  » rempli les standards requis pour publication”.
Parmi Les conditions requises pour qu’une pétition soit  acceptée par ce comité, c’est que : »l’objet de la pétition doit relever de la compétence du gouvernement ou du Parlement Britannique pour une action Claire ».

IL  s’est avéré que l’objet de la « demande » de cette pétition émis par ce congolais « ne relève pas de la compétence du gouvernement ni du Parlement pour nécessiter une action claire et cohérente ». La question relève plutôt de la compétence des autorités locales, administratives, municipales et communales donc de la mairie de Londres, des autorités communales de Lamberth ou se trouve la salle du concert  O2 Academy et le promoteur.



Cette pétition pour annulation du concert de Fally a été donc rejetée en amont par le comité  de traitement des pétitions du Parlement Britannique. Ce n’est donc pas le Parlement Britannique qui a rejeté la pétition parce que la pétition n’a jamais été mise à la disposition du public pour récolter des signatures et n’a en aucun cas  été sujet d’un débat quelconque ou d’un vote à la Chambre des Communes.



Notons qu’il faudrait dix mille signatures à une pétition pour que le gouvernement de sa majesté soit interpellé sur une question donnée et cent mille signatures pour que l’objet d’une pétition soit débattu au Parlement Britannique.
Néanmoins, les Deux camps opposés notamment les supporters de l’artiste Fally et les opposants au concert de Londres, ont choisi de contourner le site parlementaire des pétitions juge trop sévère avec ses conditions, pour faire campagne sur le site des pétitions Américain « change.org » juge beaucoup plus flexible.

Nous avons pu recueillir les avis du congolais initiateur de la pétition en question. Pour sa part, il “ne considère pas trop que sa demande de pétition n’ait  pas passé la phase préliminaire requise dans la procédure. Ce  qui importe, c’est plutôt l’acte et son désir de faire entendre la voix des victimes de massacres du Congo au Parlement Britannique” Dixit.

Par Serge Egola Angbakodolo
Co-fondateur de l’Orion Congo Studies Network-UK
Analyste politique, écrivain, journaliste et chercheur.



Sources
1.https://mbote.cd/le-parlement-britannique-rejete-une-petition-contre-le-concert-de-fally-ipupa-a-londres/

2.https://petition.parliament.uk/help

3.https://www.change.org/p/academy-music-group-limited-uk-congolese-community-say-no-to-fally-ipupa-s-concert-on-29-march-at-o2-academy-brixton

4.https://www.change.org/p/congolese-comunity-uk-congolese-community-say-yes-to-fally-ipupa-s-concert-on-29-march-at-o2-academy-brixton

Related posts

Leave a Comment