Le président malgache annonce la découverte d’un remède traditionnel contre le coronavirus

Le président de Madagascar Andry Rajoelina a annoncé dimanche que la Grande île a trouvé un remède contre le coronavirus à base de plantes médicinales.

Dénommé « Covid-Organics », il s’agit d’un « remède traditionnel amélioré à la fois préventif et curatif », lit-on sur le compte Twitter du chef de l’État malgache.

Le président malgache avait fait allusion à ce remède pour la première fois par tweet le 8 avril, sans donner de détails.

Selon le président Rajoelina, les recherches sont menées par des scientifiques de l’Institut malgache de recherches appliquées (IMRA), un centre de recherche médicale et pharmaceutique fondé en 1957 à Antananarivo.

« Les résultats des premiers essais cliniques du Covid-Organics sur des patients sont encourageants. Les essais thérapeutiques se poursuivront la semaine du 20 avril », précise le président Rajoelina.

Selon le président, le remède est composé d’Artemisia et d’autres plantes médicinales.

« Il existe environ 400 espèces de cette plante dans la nature en Afrique et en Asie. Certaines de ces espèces sont comestibles, d’autres sont toxiques et d’autres encore sont utilisées comme médicaments pour combattre le paludisme », souligne le Dr Yanga Dijiba, expert en industrie pharmaceutique et ancien chef de service à United States Pharmacopeia, un institut de référence basé aux Etats-Unis.

En 2015 la chercheuse chinoise Tu Youyou avait obtenu le Prix Nobel de médecine pour ses travaux sur l’usage des extraits de l’Artemisia dans la thérapie contre le paludisme.

« L’IMRA a une notoriété internationale reconnue pour avoir produit des médicaments ayant des références internationales comme le Madeglucyl pour traiter le diabète ou le Madecassol. Le Covid-Organics est donc un médicament produit dans les normes scientifiques et médicales requises », souligne le quotidien L’Express de Madagascar.

« Des négociations sont actuellement en cours en vue de réaliser des essais cliniques sur le plan international. Il convient de noter que pour le moment, le ‘Covid Organics’ est présenté dans une bouteille, en solution buvable », précise le journal Midi Madagasikara.

Levée progressive du confinement

Le président malgache a également annoncé une série de mesures visant à lever progressivement le confinement qui étrangle l’activité économique.

Ainsi, les écoles rouvriront à partir du 22 avril, avec port de masque obligatoire.

Le secteur informel, grâce auquel des millions de personnes survivent, bénéficie également de mesures d’assouplissement progressif. Les activités économiques reprennent le 22 avril, avec injonction de suivre les mesures d’hygiène et de distanciation sociale.

Les transports publics sont autorisés à condition que les taxis ne transportent pas plus de 3 passagers, 18 pour les bus.

Madagascar compte à ce jour 121 cas confirmés de coronavirus. Aucun décès lié à la maladie n’a été enregistré dans l’île.

VOA

Related posts

Leave a Comment