Le marché des véhicules électriques est en plein essor à travers le monde. Dans cette perspective les Etats-Unis ont signé un protocole d’accord avec la République démocratique du Congo et la Zambie sur les chaînes de valeur des batteries de véhicules électriques. La quintessence de cet accord a été rendu publique, hier jeudi 19 janvier, dans un communiqué de presse de l’ambassade américaine en RDC.

Ce protocole d’accord s’inscrit dans la perspective de l’objectif de la RDC et de la Zambie de mettre en place une chaîne d’approvisionnement productive, de la mine à la chaîne de montage, tout en s’engageant à respecter les normes internationales pour prévenir, détecter et intenter des poursuites judiciaires pour lutter contre la corruption tout au long de ce processus. La RDC produit plus de 70 % du cobalt mondial.

La Zambie, quant à elle, est le sixième producteur mondial de cuivre et le deuxième producteur de cobalt en Afrique.  » Ces ressources et cet engagement en faveur de la coopération sont des éléments essentiels de la transition énergétique mondiale dont nous avons besoin de toute urgence  » indique la source.

Une transition énergétique pour le bien de tous

Le plan de développement d’une chaîne d’approvisionnement de batteries électriques permettra des investissements ouverts et transparents pour construire une industrie à valeur ajoutée et durable en Afrique, au service d’une transition énergétique juste pour les travailleurs et les communautés locales.

En ce qui concerne le développement commercial à chaque étape du processus, le secteur privé américain a de l’expérience. Elle est une formidable ressource, à la fois en matière de connaissances techniques et de financement. Le gouvernement américain travaillera avec la RDC et la Zambie pour garantir le caractère équitable des conditions de la participation du secteur privé à ces projets, peut-on lire dans ce communiqué.

Pour rappel, cet accord a été signé le 13 décembre 2022 à l’occasion du Sommet des dirigeants États-Unis-Afrique. Dans ce cadre, les États-Unis soutiendront l’engagement de la République démocratique du Congo (RDC) et de la Zambie en ce qui concerne le développement conjoint d’une chaîne d’approvisionnement pour les batteries de véhicules électriques.
Fyfy Solange/Forum des As

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *