RDC: Kibali Goldmines SA rejette la réclamation financière de la Société Minière de Kilo-Moto

Kibali Gold

Kibali Goldmines SA, la joint-venture congolaise de Barrick et d’AngloGold Ashanti, a déclaré que son actionnaire de 10%, la Société Minière de Kilo-Moto (SOKIMO), avait déposé une réclamation financière contre elle devant un tribunal de commerce de Kinshasa. Le site d’information objectif-infos.cd de la République démocratique du Congo a publié dimanche des documents montrant que la société d’État SOKIMO a intenté une procédure le 16 avril, affirmant que Kibali devait à SOKIMO 1,1138 milliard de dollars de dividendes impayés et d’autres fonds. Kibali a déclaré avoir eu connaissance de cette…

Read More

GLENCORE :10,4 millions $ par an , un salaire « excessif » pour Gary Nagle, PDG nouvellement nommé de la société

garry_nagle

 Glass Lewis, l’un des principaux actionnaires de Glencore (LON: GLEN), pousse les investisseurs à voter contre les projets de la société de verser à son nouveau directeur général Gary Nagle jusqu’à 10,4 millions de dollars. Dans un rapport destiné aux clients, Lewis s’est dit préoccupé par le fait que la rémunération de Nagle était «excessive pour un PDG nouvellement nommé sans expérience préalable de la gestion d’une société cotée en bourse». Glencore a annoncé en décembre qu’Ivan Glasenberg, son PDG de longue date, devait démissionner cette année et être remplacé…

Read More

Le groupe chinois China Nonferrous Mining Corp (CNMC) va revoir ses règles après un « oubli » à 16,6 millions de dollars

kinsevere_mine

Le conglomérat minier chinois veut réviser ses méthodes de contrôle interne après un impair : deux contrats d’achat de cuivre n’ont pas été portés à la connaissance de son conseil d’administration, ni à celle de la Bourse de Hong Kong, et ce pendant des mois. Le 30 mars, le groupe chinois China Nonferrous Mining Corp (CNMC) a dû faire son mea culpa sur la Bourse de Hong Kong, le Hong Kong Exchange and Clearing (HKEX), où il est coté. En cause, deux contrats, datant d’avril et mai 2020, conclus par…

Read More

Le cuivre est le nouveau Pétrole selon Goldman, grâce à la transition énergétique

goldman_sach

 Dans une note publiée cette semaine, la célèbre banque d’investissement Goldman Sachs (NYSE:GS) a estimé que la transition vers les énergies vertes et le resserrement de l’offre constitue deux puissants facteurs haussiers pour le prix du cuivre. « Le cuivre est le nouveau pétrole« , a en effet écrit Goldman, expliquant qu’il n’y a « pas de décarbonisation sans cuivre ». La banque a ainsi relevé son objectif de cours à 11 000 dollars par tonne à horizon 12 mois, ce qui représente un potentiel de hausse de plus de 23% par rapport à son cours…

Read More

Projet oléoduc: risque de pollution par les hydrocarbures du lac Albert, Victoria et les rivières (Lettre signée par 38 organisations)

stop_tilenga

Les militants affirment que le projet au «cœur de l’Afrique» qui transporte du brut de l’Ouganda vers la Tanzanie n’est pas nécessaire et pose un risque environnemental énorme.  Des militants  ont également accusé les sociétés pétrolières françaises et chinoises d’ignorer d’énormes risques environnementaux après la signature d’accords sur la construction controversée d’un oléoduc de plus de  2,5 milliards de dollars. L’Ouganda, la Tanzanie et les compagnies pétrolières Total et CNOOC ont signé  trois accords clés qui ouvrent la voie au démarrage de la construction du projet d’oléoduc de pétrole brut…

Read More

RDC: CATL prend une participation dans la mine de cobalt China Moly pour 137,5 millions de dollars

CATL Tower

Le fabricant chinois de batteries Contemporary Amperex Technology Co Ltd (CATL) a annoncé  que sa filiale prendrait une participation dans la mine de cuivre-cobalt Kisanfu de China Molybdenum Co en République démocratique du Congo (RDC) pour 137,5 millions de dollars. Cet investissement donne à CATL l’accès à l’une des plus grandes sources non développées de cobalt au monde, un ingrédient des batteries de véhicules électriques (VE). Les prix du cobalt ont augmenté de plus de 50% cette année en raison de la demande croissante de véhicules électriques et des craintes…

Read More

RDC: L’Entreprise Générale du Cobalt (EGC) pourrait devenir le quatrième producteur mondial de cobalt en 2021 (rapport Roskill)

Selon l’analyste du marché, si l’entreprise publique est en mesure d’avoir  la totalité de 8000 tonnes de cobalt qui devraient être produites par les mineurs artisanaux et à petite échelle dans le pays africain, alors elle pourrait devenir un acteur majeur, seulement avec le soutien de Glencore. , ERG et China Molybdenum. EGC a été créé il y a un an, mais il est devenu opérationnel à la fin du mois de mars. La société détient les droits de monopole pour l’achat, le traitement, la transformation, la vente et l’exportation…

Read More

L’ONG AFREWATCH EXIGE UNE ENQUÊTE SUR L’EXPLOSION D’UN RÉSERVOIR D’ACIDE SULFURIQUE DANS LA MINE DE KAMOTO ET LE DÉVERSEMENT D’ ACIDE DANS LES RIVIÈRES DIKULWE ET LUILU »

mine

La mine Kamoto Copper Company (KCC) de Glencore au Congo a eu un «déversement limité» d’acide sulfurique d’un réservoir lors de travaux de maintenance le 16 mars, a annoncé mardi le géant du négoce des matières premières. Glencore a refusé de dire quelle quantité d’acide avait été déversée du réservoir, mais a déclaré que KCC avait immédiatement contenu le déversement et effectué une surveillance de suivi de l’environnement, et qu’il n’y avait pas eu de blessés au personnel ou aux entrepreneurs. Le 16 mars, vers 19 heures, KCC a constaté…

Read More

Le DG adjoint de Tenke Fungurume Mining, Simon Tuma-Waku rêve de valoriser sa parcelle agricole de 100 hectares dans le Haut-Katanga

simon_tuma_waku

Le DG adjoint de Tenke Fungurume Mining, qui fut ministre et patron de la Chambre des mines de RDC, prépare sa retraite en valorisant les terres qu’il possède dans le Haut-Katanga. Détenant depuis quatre ans une parcelle agricole de 100 hectares à une trentaine de kilomètres de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga, le Congolais Simon Tuma-Waku a désormais pour ambition de l’exploiter. Il entend faire du site une ferme industrielle, type d’opération que détiennent de nombreux notables du Grand-Katanga, comme l’ex-président Joseph Kabila et l’ancien gouverneur Moïse Katumbi. Simon Tuma-Waku cherche…

Read More

Katanga Mining, filiale de Glencore va verser 1 million $ de dommages à ses actionnaires américains (Tribunal de New Jersey)

Les actionnaires américains du producteur de cuivre Katanga Mining se sont accordés avec cette filiale de Glencore afin de résoudre à l’amiable leur différend engagé depuis 2017 devant la justice américaine. L’accord amiable qui a été trouvé le 5 mars entre Katanga Mining, filiale du trader Glencore opérant la mine de cuivre de Kamoto, en RDC, et ses actionnaires aux Etats-Unis, prévoit 1 million de dollars de dédommagement pour ces derniers. En 2017, un groupe d’actionnaires minoritaires avait engagé un recours collectif (class action) devant la cour du New Jersey…

Read More

Jean-Dominique Takis Kumbo: »la RDC est l ‘Arabie Saoudite du Cobalt »

cobalt

La République démocratique du Congo, principale source mondiale de cobalt, ingrédient essentiel pour les batteries, est également l’une des nations les plus pauvres. Malgré ses énormes capacités industrielles , environ un cinquième de son métal bleu  est  creusé à la main, dans des conditions souvent non réglementées et dangereuses. Jean-Dominique Takis Kumbo, le patron de la nouvelle compagnie d’État de cobalt, est déterminé à changer cela. Son Entreprise Générale du Cobalt aura le monopole de tout le cobalt creusé à la main dans ce pays d’Afrique centrale, ce qui lui…

Read More

RDC – l’Or de Namoya : près de dix investisseurs auraient exprimé leur intérêt à Banro Corp en vue d’un rachat

victor kasongo

Malgré les troubles que traverse la mine d’or congolaise de Namoya depuis plusieurs années, notamment les problèmes sécuritaires qui ont entraîné la suspension des activités en septembre 2019, elle continue d’attirer les investisseurs. Près de dix auraient exprimé leur intérêt à Banro Corp en vue d’un rachat de ce site de la province du Maniema, à l’est de la RDC. La mine, qui contient au moins 1,4 million d’onces mesurées et indiquées et 0,7 million présumées, a une capacité de production d’environ 100 000 onces par an, ce alors que…

Read More