Tanzanie : Petra Diamonds envisage de vendre la mine de Williamson après des « scandales » et « indemnisations »

Petra Diamonds envisage de vendre la mine Williamson en Tanzanie. La société sud-africaine Petra Diamonds (LON : PDL) envisage de vendre sa mine de Williamson en Tanzanie, alors même qu’elle continue de travailler à la remise en service de l’opération au second semestre 2021. En livrant ses  résultats de fin d’année , Petra a déclaré que Williamson avait été classée comme une activité abandonnée, ce qui signifierait une perte comptable de 52,1 millions de dollars pour la société. La mine a été mise sous cocon en avril de l’année dernière…

Read More

La Chine soutient l’interdiction par la RDC de 6  sociétés minières chinoises (Reuters)

tshisekedi_sicomines

La Chine a donné mardi son soutien à un décret du gouvernement provincial congolais interdisant le mois dernier six petites sociétés minières chinoises opérant illégalement. Cette décision intervient alors que le président de la République démocratique du Congo, Felix Tshisekedi, intensifie son examen minutieux des activités minières chinoises, examinant un accord « infrastructure contre minerais  » de 6 milliards de dollars avec des investisseurs chinois et réévaluant la mine Tenke Fungurume de China Molybdenum. Le gouverneur de la province du Sud-Kivu, dans l’est du Congo, Theo Kasi, a suspendu les…

Read More

RDC : manifestation à Mwenga pour exiger le départ d’entreprises minières chinoises

La police a dispersé une manifestation par des gaz lacrymogènes ce lundi à Kitutu dans le territoire de Mwenga au Sud Kivu. Alors qu’une mission parlementaire séjourne dans cette province pour enquêter sur l’exploitation des minerais, des habitants sont descendus dans la rue pour exiger le départ des entreprises chinoises qu’ils accusent de ne pas respecter le code minier. L’affaire défraie la chronique depuis des semaines. Le 20 août, les autorités provinciales du Sud-Kivu avaient décidé de suspendre les activités d’entreprises chinoises soupçonnées « d’abus » manifestes et « multiples » dans l’exploitation de sites aurifères dans le…

Read More

RDC: «Les minerais du Maniema traversent dans les provinces voisines par fraude» (Négociants du Grand Kivu)

Le transport par voies ferrées et routières des minerais en provenance du Maniema pour d’autres provinces cause non seulement du retard dans l’évacuation, mais, favorise notamment la « fraude » des minerais. La Confédération des négociants des coopératives et des transporteurs miniers artisanaux du Grand Kivu, l’a dénoncé le dimanche 12 septembre à Goma au Nord-Kivu.   « Par rapport aux voies terrestres et ferrées, ça pose des préjudices énormes pour la province du Maniema. Les statistiques s’évaluaient de 300 tonnes à 500 tonnes chaque mois. Mais aujourd’hui à la division des mines et…

Read More

RDC /Angola – « Pollueur payant » : Alrosa et la MIBA ont signé un « protocole d’accord »

Alrosa renforce sa coopération avec le Congo après une fuite en Angola. Le mineur de diamants russe Alrosa renforce sa coopération avec le Congo après une fuite en Angola. Alrosa, le plus grand producteur de diamants au monde, renforcera sa coopération avec la société diamantaire contrôlée par l’État Bakwanga, connue sous le nom de MIBA, en République démocratique du Congo, a annoncé jeudi Alrosa. Alrosa et la MIBA ont signé un protocole d’accord après que le Congo a annoncé qu’il demanderait une indemnisation conformément au principe du « pollueur-payeur » pour une…

Read More

Production de diamants : la RDC devrait être devancée par l’Angola d’ici à 2025

diamant RDC

La production mondiale de diamants est dominée par la Russie, suivie du Botswana et du Canada. En Afrique, c’est la RDC et l’Angola qui complètent le podium. A l’horizon 2025, la croissance mondiale de la pierre précieuse sera portée par le Botswana suivie de l’Angola. La République Démocratique du Congo (RDC) occupe la 4ème place dans le classement des pays africains producteurs de diamants. Selon une récente étude menée par Global Data dont les conclusions ont été rendues publiques le 1er septembre 2021, la RDC sera supplantée par l’Angola d’ici à…

Read More

Les recettes de Frontier Services Group, fondé par Erik Prince qui sécurise les mines chinoises en RDC sont passées de 4,3 à 8,6 millions $

Erick prince

Les recettes issues des contrats conclus avec des groupes chinois pour sécuriser leurs activités dans les industries extractives en RDC et au Nigeria ont largement augmenté ces derniers mois pour Frontier Services Group, société créée par l’Américain Erik Prince. Les résultats des autres secteurs de l’entreprise sont, eux, stables.Si son résultat net sur les six premiers mois de l’année 2021 est en perte, la société hongkongaise Frontier Services Group (FSG) a toutefois vu les revenus de sa division « sécurité, assurance et infrastructures » doubler sur la période. Ils sont ainsi passés…

Read More

RDC – Mines:Le projet minier Kamoa-Kakula va couvrir  la grande soif en cuivre de la Chine

Situé dans la ceinture de minerai de cuivre-cobalt d’Afrique centrale, le projet minier Kamoa-Kakula est l’une des plus riches découvertes de minerai de cuivre des 20 dernières années. Avec des réserves de plus de 43,69 millions de tonnes, la zone détient l’équivalent d’environ 37 % des réserves de cuivre de la Chine.  La proportion de l’investissement total de la Chine dans l’exploration minière à l’étranger allant au Canada, en Australie et en Asie du Sud-Est a considérablement diminué de 2011 à 2020, tandis que les investissements en Afrique et en…

Read More

La première cargaison de cuivre de la mine Kamoa-Kakula devrait arriver en Chine en septembre

La première cargaison de minerai de cuivre de la mine Kamoa-Kakula dans le sud de la République démocratique du Congo devrait arriver en Chine ce mois-ci après avoir voyagé par voie terrestre jusqu’au port sud-africain de Durban. La mine, exploitée par une coentreprise sino-canadienne, devrait produire 200 000 tonnes de minerai par an dans sa première phase, atteignant un pic de 800 000 tonnes ou plus d’ici 2029, toute la production devant être fondue, traitée et vendue. en Chine. Alors que l’économie chinoise se remet de l’épidémie nationale de Covid-19,…

Read More

RDC : mise en cause, la Chine assure condamner l’exploitation illégale des ressources

Pékin « condamne toute exploitation illégale des ressources naturelles » en République démocratique du Congo, a affirmé jeudi l’ambassadeur de Chine à Kinshasa, sur fond d’accusations d’activités opaques d’entreprises chinoises en RDC. « J’ai réitéré aujourd’hui, dans un entretien téléphonique » avec la ministre des Mines Antoinette N’Samba Kalambayi « la condamnation du gouvernement chinois contre toute exploitation illégale des ressources naturelles en RDC« , écrit l’ambassadeur Zhu Jing, sur Twitter Dans son texte, le diplomate ajoute avoir assuré la ministre de « la disponibilité du gouvernement chinois à collaborer avec les autorités congolaises pour sanctionner les responsables« .…

Read More

Mines en RDC: la pression monte avant la publication d’un rapport de l’ITIE sur la Sicomines

carrière_rdc

L’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) devrait finaliser cette semaine son rapport d’analyse sur la Sicomines, la joint-venture sino-congolaise, et sur la convention de prêts signés en 2008 entre la RDC et des entreprises chinoises. C’est un rapport très attendu tant des soupçons de corruption et des allégations de détournements de fonds pèsent sur ce qui avait été qualifié de contrat du siècle : 6 milliards de dollars de prêts promis, dont la moitié pour des infrastructures, contre des ressources minières. Mais il y a eu des blocages dans…

Read More

Mines : Le corridor Lobito est la voie la plus courte entre le  Katanga, la Copperbelt en Zambie et le  port en eau profonde en Angola

Quelle est la voie de transport la plus appropriée pour les évacuations de mines en provenance de RDC et de Zambie ? Le chemin de fer de Benguela sera prochainement ouvert au secteur privé. Ce chemin de fer permettra de transporter les marchandises des voisins de l’Angola, tels que la République démocratique du Congo (RDC) et la Zambie, relativement facilement , leur permettant d’exporter du minerai de cuivre et de cobalt vers les principaux marchés mondiaux via le port de Lobito. Les investisseurs de divers pays attendent avec impatience l’annonce…

Read More