Les conducteurs des mototaxis sont descendus dans la rue pour protester contre la mort de leur collègue, ce lundi 31Janvier 2022, à Butembo (Nord-Kivu).


D’après les manifestants cités par nos confrères , sur place au centre-ville de Butembo, leur collègue a fini sa course dans un caniveau sur le boulevard Joseph Kabila, la nuit du dimanche lors qu’il était pourchassé par une jeep des forces de l’ordre au motif d’avoir violé la mesure du couvre-feu instaurée par le gouverneur militaire du Nord-Kivu pour lutter contre l’insécurité. Une mesure qui était prise après une série des attentats à la bombe dans ville de Beni.

Pour la cause, toutes les activités socioéconomiques sont paralysées au centre-ville (Butembo). En réaction, le commandant urbain de la Police, le commissaire supérieur principal Polongoma Di-Ntonto, indique que les services de sécurité n’ont rien à voir avec cet accident, contrairement aux messages qui circulent au dans la ville.

Les éléments de la Police nationale Congolaise (PNC) appuyés par ceux des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été déployés pour rétablir de l’ordre public sur les artères ciblées par les taximens pour manifester.

KAKULE Sikwaya depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.