PREMIÈRE PRODUCTION DU CUIVRE CHEZ KAMOA : « L’engagement et le travail assidu dont la société a fait preuve durant 24 ans, depuis la découverte, sont enfin récompensés”(OLIVIER BINYINGO)

Olivier_Binyingo

En marge du lancement de l’exploitation du Cuivre à Kamoa, Mr. Binyingo, membre du conseil, a dit ceci : “Il s’agit d’un jour historique pour Kamoa Copper S.A., ainsi que pour son pays hôte, la République démocratique du Congo, notre personnel congolais impliqué, et les communautés environnantes. Nous sommes tous enchantés de faire partie de cette immense réussite.L’engagement et le travail assidu dont la société a fait preuve durant 24 ans, depuis la découverte, sontenfin récompensés.”

“Étant donné que cette étape a été franchie avant l’échéance, durant une pandémie mondiale sans

précédent, présentant des défis coriaces, nous tenons à saluer l’équipe sur place qui a travaillé dur dans des

circonstances difficiles, afin d’atteindre cette prouesse historique.” a commenté Mr. Binyingo.

Avec un taux d’extraction initial de 3.8 Mtpa et une progression jusqu’à 7.6 Mtpa prévue pour le troisième

trimestre 2022, Kamoa Copper S.A. devrait devenir la plus grande mine, avec la plus haute teneur en cuivre,

au monde. La 1re phase devrait générer 200,000 tonnes de cuivre par an, alors que la combinaison de la 1re et la 2e phase devrait générer 400,000 tonnes de cuivre par an. La deuxième usine de concentration, d’une

capacité de 3.8-Mtpa, est en bonne progression. L’attention est portée actuellement sur le terrassement et

le génie civil, qui ont pris de l’avance sur le planning initial. 

La mise en production de la 1re phase marque les débuts d’une exploitation cuprifère qui bénéficiera aux générations futures de la RDC. Kamoa Copper aspire à des perspectives de croissance et d’expansion.

BVR

Related posts

Leave a Comment