centre_santé_luanoli

Une nouvelle attaque attribuée aux rebelles ougandais de l’Alliance des Forces Démocratiques (ADF) a été signalée la nuit du mercredi à jeudi 13 janvier 2022 dans la localité de Luanoli située à environ 9Km au sud de Nobili, groupement Bawisa en chefferie des Watalinga dans le territoire de Beni.

Selon le chef de la chefferie des Watalinga, le mwami Pascal Saambili qui confirme l’information à la radio du peuple OICHA, ces rebelles ont incendié le Centre Hospitalier de Lwanoli après qu’ils ont pillé tous les médicaments et matériels.

Mwami Pascal Saambili précise que les malades avaient réussi à s’échapper avec le personnel soignant. Il parle également des quelques maisons incendiées ainsi que des kiosques de commerçant.

Selon certaines sources ces assaillant ont capturés deux malades qui y étaient internés et amenés en brousse.

Toutefois, les dégâts ont été tant soit peu limités grâce à l’intervention des militaires des FARDC basés dans l’entité voisine de Nobili.

Pour le moment, c’est une psychose généralisée qui gagne Luanoli et ses environs.

KAKULE Sikwaya depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.