une nouvelle attaque des miliciens Mai-Mai dans la nuit du mercredi à jeudi 13 janvier à coûté la vie à 5 personnes près de la barrière de Kiambogho au sortie de la ville de Butembo sur la route Beni-Goma (Nord-Kivu). Cette attaque est intervenue au moment où les services de l’ordre contrôlaient des véhicules et passants dans un checkpoint.

Un habitant de la place témoigne avoir vu ce matin deux corps des miliciens Ségur sur le sol après l’attaque. Il ajoute avoir vu également quelques armes blanches abandonnées par ces miliciens après leur mise en déroute par des militaires FARDC.

Le commandant du secteur opérationnel Sokola 1, qui confirme cette attaque à travers son porte-parole capitaine Anthony Mwalushay, avance un bilan plus lourd de quatres (4) miliciens tués et d’un autre arrêté. Tandis que côté loyaliste, on déplore la mort d’un policier.

La situation a été vite maîtrisée et la circulation a repris quelques heures après l’attaque, précise le capitaine Anthony Mwalushay.

KAKULE Sikwaya depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.