RDC: Grève sèche dans les hôpitaux de la RDC depuis ce mardi 20 juillet 2021

Les trois syndicats de médecins de la RDC, en l’occurrence le Synamed, le Symeco et Sylimed, ont décidé de passer à la vitesse supérieure en radicalisant leur grève à partir de ce mardi 20 juillet, le gouvernement n’ayant pas répondu à leurs revendications.

Tous les médecins des services de l’Etat ont décidé de sécher les hôpitaux publics et ont mis sur pied un chronogramme sous forme de polarisation des urgences. Il s’agit d’une grille horaire qui désigne les formations médicales de Kinshasa devant assurer la prise en charge des urgences aux jours indiqués dans ce chronogramme adopté par les trois syndicats.

Sur la liste de ces institutions médicales figurent l’hôpital de référence de N’Djili, l’hôpital général de Kinkole, les cliniques universitaires de Kinshasa, clinique de Ngaliema, hôpital de la Rive, Centre de santé Vijana, Centre mère et enfant Barumbu, hôpital de référence de Matete.

Cette grille se présente de la manière suivante :

-Mardi 20 et Mercredi 21 juillet : Hôpital de Kinkole et clinique Ngaliema ;

-Jeudi 22 et vendredi 23 juillet : Cliniques universitaires de Kinshasa, centre mère et enfant Barumbu ;

– Samedi 24 et dimanche 25 juillet : Hôpital de réf. de N’Djili, Centre de santé Vijana ;

-Lundi 26 juillet et Mardi 27 juillet : Hôpital de la Rive, Hôpital général de réf. de Matete.

St Théodore Ngangu Ilenda/Digitalcongo

Related posts

Leave a Comment