Dans un message publié le lundi 20 décembre 2021, le député provincial Alain Siwako a indiqué que les combattants ADF circulent librement et ont déjà construit des campements à Tokotoko et à Makabo, dans le territoire de Mambasa, province du l’Ituri, depuis le samedi 18 décembre dernier.

« Après avoir tué plus de 45 personnes à Mangina, Ilange, Kazaroho, Masiriko, Bella, Lukaya, Maghu, Elimba, Musiko, Makombise et Mabuo, les extraterrestres ADF s’installent et fêtent la fin de l’année 2021 à Tokotoko, une agglomération située à 6km de Lukaya, territoire de Mambasa et un autre groupe s’est installé à Makabo. Ils vivent au vu et au su de tout le monde. Ils ont fixé des tentes avec des feuilles de bananiers. Des petits ADF qui sans aucune force ni armement continuent à massacrer les congolais » a-t-il regretté.

« Depuis dimanche, nous avons passé l’information aux services de sécurité. Ce lundi matin 20 décembre, ces combattants ADF sont dans leurs camps à Tokotoko et à Makabo non loin de Mangina. Chers officiers patriotes, vous devez aller les neutraliser. Allez sauver l’honneur de notre armée, ils sont là et commettent des crimes. Ils sont entourés par des colonels. L’ennemi se balade librement dans les entités précitées » a-t-il alerté.

Notons que ces rebelles ont déjà exécutées plus de 50 civils la semaine dernière dans le territoire de Mambasa en province de l’ituri, pendant que cette province traverse une mesure exptionelle de l’état de siège décrété par le chef de l’état congolais pour la neutralisation des ces présumés rebelles.

Kakule sikwaya depuis béni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.