Isabel dos Santos quitte la présidence d’Unitel, premier opérateur téléphonique angolais

Visée par une vaste enquête anti-corruption, Isabel dos Santos, fille de l’ex-président angolais, a démissionné mardi soir du conseil d’administration d’Unitel, le premier opérateur mobile du pays. Accusée d’avoir détourné environ 5 milliards de dollars aux entreprises publiques durant le règne de son père, Edouardo dos Santos, elle a vu cette année ses avoirs dans une multitude de sociétés gelés par la justice angolaise puis portugaise.PUBLICITÉ Pour Isabelle dos Santos le coup est rude. Unitel est le fleuron de son empire, avec 80% du marché de la téléphonie mobile en…

Read More

Angola: accusée de corruption, la femme la plus riche d’Afrique contre-attaque

Isabelle Santos

Angola: accusée de corruption, la femme la plus riche d’Afrique contre-attaque Communiqués, interviews, tweets, elle ne s’arrête plus… Ces derniers jours, Isabel dos Santos fait feu de tout bois contre les accusations de détournement de fonds publics de la justice angolaise, bien décidée à défendre chèrement son empire. Le mois dernier, un tribunal a annoncé le gel des comptes bancaires et des actifs de la milliardaire, incarnation du népotisme reproché à son père, l’ex-président José Eduardo dos Santos, pendant ses trente-huit ans de règne sur le pays (1979-2017). Selon le…

Read More