Des hommes armés massacrent une trentaine de civils en Ethiopie

Des hommes armés ont tué plus de 30 personnes dans la zone de Metakal, dans la région de Benishangul-Gumuz en Ethiopie, a déclaré jeudi un haut responsable de l’opposition. « Des fermiers et des membres de leurs familles ont été kidnappés et amenés dans une école primaire de la région où ils ont été menottés et abattus un par un », a déclaré Desalegn Chane, un membre important du nouveau parti politique, le Mouvement national d’Amhara (NAMA). Benishangul-Gumuz est une région frontalière du Soudan. Ce massacre constitue le dernier casse-tête en matière…

Read More

CÔTE D’IVOIRE: H. Bakayoko va être intronisé à la tête de la Grande Loge de Côte d’Ivoire pour un second mandat

Hamed Bakayoko - Premier ministre de la Côte d'Ivoire

Le premier ministre ivoirien doit prochainement être intronisé à la tête de la Grande Loge de Côte d’Ivoire pour un second mandat. Une réélection minutieusement préparée depuis plus d’un an. Grand maître de la Grande Loge de Côte d’Ivoire (GLCI) depuis 2013, le premier ministre Hamed Bakayoko est toujours en attente de son intronisation qui doit intervenir avant le 31 décembre. Cette dernière devait initialement se tenir lors de l’assemblée générale de la GLCI en avril dernier mais avait dû être reportée en raison de l’épidémie de Covid-19. Pour orchestrer…

Read More

Une plainte auprès de l’OCDE a été déposée contre Glencore UK pour déversement toxique au Tchad

glencore

Deux ans après le déversement, aucune réparation n’a été obtenue pour les préjudices en matière d’environnement et de droits humains causés par le champ pétrolier de Badila. (Londres, le 10 septembre 2020) – Trois groupes de défense des droits humains ont déposé ce jour une plainte auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) détaillant les préjudices en matière d’environnement et de droits humains au niveau du champ pétrolifère de Badila appartenant à Glencore au Tchad. Glencore, l’une des plus grandes sociétés de ressources naturelles au monde, est…

Read More

L’Afrique du Sud choquée par des propos attribués au président Trump sur Nelson Mandela

trump

Le livre de l’américain Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump, est sorti ce mardi 8 septembre. Dans son ouvrage il décrit le président Trump comme étant « incompétent », « égocentrique », « menteur », mais aussi « raciste », notamment à l’égard de Nelson Mandela. Les propos rapportés par Michael Cohen et attribués à Donald Trump ne passent pas en Afrique du Sud. Dans ses mémoires Michael Cohen rapporte qu’après la mort de Nelson Mandela en 2013, Donald Trump aurait fait l’éloge de l’apartheid et lui aurait demandé : « Cite moi un président noir qui n’est pas un…

Read More

RDC: l’ambassadeur du Rwanda revient sur la polémique déclenchée par ses propos

Vincent Karega s’exprime sur la polémique dont il est à l’origine en RDC. Plusieurs mouvements et personnalités de la société civile et de l’opposition congolaises réclament sa démission depuis des semaines, suite à un tweet jugé négationniste sur le massacre de Kasika, un village du Sud-Kivu, en 1998. Cette polémique a fait ressortir le besoin impérieux de justice exprimé par les Congolais sur les nombreux crimes commis par divers acteurs dans le pays, notamment dans l’Est, depuis le milieu des années 90. Le Prix Nobel de la paix, le Dr Mukwege, réclame…

Read More

LIBYE: LA PAX AMERICANA MADE BY TRUMP?

guerre libye

Craignant un conflit frontal avec la Turquie, l’Egypte tempère son appui à son allié libyen et pourrait se ranger derrière le président du Parlement, Aguila Salah Issa. Longtemps inconditionnel, le soutien d’Abdelfattah al-Sissi à l’homme fort de l’Est libyen, Khalifa Haftar, chancelle. Si le raïs égyptien multiplie toujours les signes d’assistance à son poulain, il se cherche parallèlement une porte de sortie diplomatique et politique. Gesticulations militaires et Pax Americana Le 19 août, Khalifa Haftar a ainsi reçu en grande pompe dans son fief de Rajma la visite du patron…

Read More

L’ancien président congolais Pascal Lissouba est mort

BRAZZAVILLE —  L’ex-président de la République du Congo, Pascal Lissouba, est décédé lundi à Perpignan, en France à l’âge de 88 ans, a-t-on appris auprès de son parti, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS). « Le président Lissouba est décédé aujourd’hui des suites d’une maladie », a déclaré à l’AFP le député Honoré Sayi, porte-parole de l’UPADS. Premier ministre de 1963 à 1966, Pascal Lissouba se présente aux élections présidentielles de 1992. Il arrive en tête devant l’ancien premier ministre Bernard Kolélas et le président sortant, Denis Sassou Nguesso. Cinq ans…

Read More

Felix Tshisekedi tente une opération de la dernière chance pour faire annuler la décision d’arbitrage de 619 millions $ favorable à Dig Oil

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo

Sous la menace d’une amende équivalente à 10 % du budget national, la présidence congolaise est contrainte de négocier avec la junior sud-africaine. En parallèle, Kinshasa tente une opération de la dernière chance pour faire annuler la décision d’arbitrage favorable à Dig Oil. Le président Félix Tshisekedi et son conseiller Nicolas Kazadi, désormais chargé de piloter la négociation avec la junior sud-africaine Dig Oil. C’est désormais l’ambassadeur itinérant Nicolas Kazadi, également conseiller du président Félix Tshisekedi, qui pilote la négociation afin de trouver une issue acceptable au différend opposant la…

Read More

RDC : Les troupes Zambiennes continuent à occuper la localité de Kapanga

frontière rdc-zambie

Les troupes zambiennes continuent d’occuper la localité congolaise de Kapanga, dans l’ex-Katanga, rapporte radiookapi.net. L’alerte émane du porte-parole du Gouvernement, le ministre provincial, Dieudonné Kamona. Prenant le contre-pied du Gouvernement central, le ministre de Tanganyika assure que les forces zambiennes, sont bel et bien sur le sol congolais, et qu’elles ne se sont pas retirées. Cette armée étrangère s’est déployé à Kapanga, à 14 km de Kalubamba, dans le territoire de Moba, martèle Dieudonné Kamoha lors de son adresse face à la presse le mardi 18 août. Elle a fait…

Read More

Gatumba: 16 ans après, les rescapés Banyamulenge attendent toujours la justice

Les rescapés du massacre des Banyamulenge perpétré dans la nuit du 13 aout 2004 ont commémoré ce jeudi 13 ce massacre. Ils demandent que justice soit rendue. «Nous demandons la justice pour la seizième fois», a insisté ce jeudi Lazare Sebitereko Rukundwa, représentant de la communauté Banyamulenge, au site mémorial de ces victimes. «Ces hommes, ces femmes et ces enfants ont besoin de savoir que la justice existe au Burundi, au monde ». Les doléances de ces Banyamulenge s’adressent en même temps au gouvernement de Gitega et aux Nations Unies. « Les nôtres sont morts…

Read More