Jeannette Kabila, la mieux placée pour succéder à Joe Kabila

Article publié le 09 Novembre 2017

kabila_jaynet2

Le nom de Zoé n'est qu'une diversion, c'est sur Jeannette "sœur jumelle, que porterait le choix du Raïs, si ce dernier a compris réellement son impossibilité à demeurer au pouvoir. Peu bavard, discrète, possédant un carnet d'adresse bien garni, Dada, pour les intimes est a même selon Kabila de le remplacer. Un choix qui ne fera pas cependant l'unanimité, car il existerait des cadres qui n'acceptent pas ce choix du Chef, entre autres Aubin Minaku, Bahati Lukwebo..., ces personnalités compte déposer leurs candidatures à la magistrature suprême comme des indépendant.



Pour la MP, si Kabila n'est peut plus être président, il ne faudrait surtout pas les perdre, les tergiversations actuelles du pouvoir, vise à discréditer l'opposition et redessiné une nouvelle machine à fraude, car l'Est, mise à part, le Maniema est devenu un bastion de l'opposition. Ainsi aidée par le découpage territorial, les nouvelles micros province seront les machines à voix.



Le trop plein électoral dans le Sankuru est une des preuves ou encore la présence de Jeannette à l'inauguration de l'Université Mapon est une preuve de cette nouvelle stratégie. En contrepartie, Matata qui travaille déjà avec la famille présidentielle, pourra retrouver sa place à la Primature, après les échecs en cascade des premiers ministres de l'opposition asphyxies.



Cependant, le raïs, n'a pas encore épuisée tous ses cartouches, sur son intention de demeurer au sommet de l'État. Car l’idée d’un référendum ne faiblit pas.





















Par Mudjikolela, Analyste politique

Aidez congovirtuel à couvrir ses activités pour ces trois ans à venir