Face à la progression du Coronavirus : Le confinement de Kinshasa devient inévitable

C’est désormais la solution réclamée pour contenir cette pandémie et sauver des vies dans la capitale congolaise où l’on signale déjà 123 cas de contamination dont 11 décès

Quelques semaines après l’apparition du Coronavirus (Covid-19) à Kinshasa, la pandémie poursuit sa progression macabre dans la capitale congolaise où l’on signale à ce jour environ 123 cas de contamination déclarée et 11 décès parmi les malades atteints par cette maladie mortelle.

Face à cette situation pour le moins dramatique, de plus en plus des voix s’élèvent parmi les experts pour réclamer le confinement de la population de Kinshasa, afin de sauver les vies dans cette mégapole qui compte 12 millions d’habitants.C’est dire que le confinement de la capitale est, cette fois-ci, inévitable au regard de la progression inquiétante de la Covid-19 à Kinshasa dont une bonne partie de la population semble avoir été démobilisée par le report du confinement total qui avait été décidé par le Gouverneur de la ville, M. Gentiny Ngobila, puis annulé in extremis par ce dernier.

 Eviter la pagaille !

Mais, pour la réussite du confinement total vers lequel la capitale congolaise s’achemine inévitablement, les autorités, tant au niveau national que provincial, devront entourer cette décision extrême de mesures d’accompagnement, afin d’alléger tant soit peu les souffrances des Kinois durant le confinement.

Pour épargner la capitale congolaise de la grande pagaille qu’elle a connue à la veille du confinement total annoncé puis levé par l’Hôtel de ville de Kinshasa, le bon sens voudrait que l’annonce du confinement attendu se fasse cette fois-ci sans précipitation, afin de permettre à la population de s’approvisionner en toute quiétude et sans subir la spéculation de prix des produits de première nécessité.

Nul n’ignore que l’annonce précipitée du confinement raté du 28 mars 2020 à Kinshasa avait conduit à des désordres indescriptibles dans la capitale et  donné l’occasion aux  opérateurs économiques de spéculer de manière exagérée sur les prix des produits de première nécessité.

 Confinement moyen efficace contre la Covid-19

La ville de Kinshasa étant considérée comme l’épicentre de la maladie à coronavirus 2019 (Covid-19) en République Démocratique du Congo, le confinement total des Kinois passe  pour le moyen le plus efficace pour lutter contre cette pandémie de coronavirus dont la contamination est très rapide.

Surtout quand on sait que les spécialistes continuent à soutenir qu’il n’y a pas encore de traitement bien défini contre cette maladie qui s’attaque à la voie respiratoire de l’homme. Ainsi, la prévention par le confinement peut permettre de retarder la propagation de cette maladie à Kinshasa. Une expérience que la Chine (pays d’où est partie la pandémie) a réalisée avec succès pour venir à bout de la Covid-19.

Lucien Kazadi T.

Related posts

Leave a Comment